Contact

+(225) 07 09 11 7104

Siège

Abidjan (RCI)

Le député Mohamed Ouattara insuffle un vent d'excellence et d'autonomisation à Marahui et Bandolé

Le député Mohamed Ouattara insuffle un vent d’excellence et d’autonomisation à Marahui et Bandolé

À Marahui, il a récompensé l’excellence scolaire et promu l’éducation comme vecteur de réussite. À Bandolé, il a soutenu concrètement l’autonomisation économique des femmes via une coopérative agricole.

Le député Mohamed Ouattara a transformé le 7 juin en journée mémorable à Marahui et Bandolé, dans la sous-préfecture de Tagadi. Pour cause, parrain de deux événements majeurs, il a insufflé un vent d’excellence et d’autonomisation au cœur de ces localités.

Le député Mohamed Ouattara valorise l'éducation à Marahui

Le député Ouattara récompense les meilleurs écoliers de Marahui

À Marahui, c’est sous un soleil de plomb que les populations ont accueilli le député à l’occasion de la journée de l’excellence organisée par le secteur scolaire local. Kouadio Yao Job, directeur de l’école primaire publique de Marahui, exprimait sa gratitude : « La mobilisation d’aujourd’hui est le fruit de la complicité avec les collègues et les populations. En retour, nous essayons d’inculquer l’instruction à nos enfants pour leur assurer un bel avenir. »

Douze écoliers désignés comme les meilleurs élèves du secteur ont été récompensés par le parrain avec des kits scolaires et des enveloppes. L’équipe de football locale, victorieuse, a également été primée, l’esprit d’excellence étant mis à l’honneur.

« Vous ne pouvez pas tous recevoir des cadeaux. Ce sont les meilleurs qui ont été récompensés. Et de ces meilleurs naîtront les élites de demain », a exhorté le député Mohamed Ouattara à ses filleuls, les encourageant au travail acharné.

À Bandolé, le député Mohamed Ouattara concrétise son soutien à l’émancipation des femmes

Plus tard dans la journée, le député s’est rendu à Bandolé pour la Fête des mères, parrainée par ses soins. Les femmes de la coopérative organisatrice ont réservé un accueil chaleureux au parrain, comme le souligne leur présidente : « Je suis très émue de la présence de notre hôte du jour accompagné de cette délégation, confirmant ma conviction dans notre projet coopératif. »

A lire aussi : Horoscope de la semaine du 10 au 16 juin 2024.

Fière de présenter les documents requis pour le fonctionnement légal du groupement, elle espère obtenir l’appui du parrain pour l’autonomisation économique des femmes par la culture maraîchère et vivrière.

Le député Ouattara s’est réjoui de cette initiative : « Ces femmes reflètent la nouvelle Côte d’Ivoire qui ne veut plus tendre la main. Le gouvernement crée les conditions pour l’amélioration de la vie rurale, qu’il faut saisir. En s’organisant en coopérative, elles sont persuadées de se prendre en charge grâce à l’écoulement facilité de leurs récoltes. »

Faisant écho aux propos du Ministre d’État Adjoumani, fils de la région, qui a récemment fourni semences, intrants et équipements aux groupements pour soutenir le secteur vivrier, le député veut promouvoir « cet esprit de prise en charge autonome, volet économique au-delà de la sécurité alimentaire ».

Comment le député Mohamed Ouattara a promu l'autonomisation des femmes à Bandolé

Des gestes concrets pour l’excellence et l’autonomisation

Au-delà des encouragements verbaux, le député a posé des gestes concrets. À Marahui, il a répondu favorablement à la principale doléance du directeur d’école en s’engageant à acquérir un ordinateur, une imprimante et à faire construire des latrines d’ici la prochaine rentrée.

À Bandolé, il a offert un tricycle, 50 pagnes, une bâche et des dons en numéraire à la coopérative féminine, matérialisant son soutien à l’autonomisation économique des femmes.

Le député Mohamed Ouattara a transformé le 7 juin en journée mémorable à Marahui et Bandolé. À Marahui, il a récompensé l’excellence scolaire et promu l’éducation comme vecteur de réussite. À Bandolé, il a soutenu concrètement l’autonomisation économique des femmes via une coopérative agricole.

Ces événements dans la sous-préfecture de Tagadi resteront gravés dans les mémoires à Marahui et Bandolé. Par ses actes et ses paroles, le député Mohamed Ouattara a clairement insufflé un vent d’excellence chez les écoliers et d’autonomisation chez les femmes, gages d’un avenir prometteur pour ces localités. A lire aussi : France : la droite implose après la proposition de Ciotti d’une alliance entre les Républicains et le Rassemblement national.

Le député Mohamed Ouattara célèbre les femmes

Jean Michel

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    IVOIRE24H.COM

    Nous creusons toujours plus

    Notre équipe de journalistes talentueux et expérimentés est engagée dans la couverture des événements majeurs qui se déroulent en Côte d’Ivoire, ainsi que dans l’analyse approfondie des sujets d’intérêt national et international.

    Ivoire24H est un journal indépendant d’informations générales basé en Côte d’Ivoire.  

    IVOIRE24H

    A PROPOS

    Informations générales

    Politique

    Economie - Société

    Culture - Sports

    Horoscope

    Suivez-nous

    © 2024 IVOIRE24H