Contact

+(225) 07 09 11 7104

Siège

Abidjan (RCI)

Sommet Séoul Corée-Afrique : Points clés et partenariats

Sommet Corée-Afrique 2024: un nouveau chapitre dans les relations intercontinentales s’ouvre

En réunissant 25 chefs d’État africains et des délégations de 48 pays, cet événement vise à renforcer les échanges commerciaux et technologiques. La Corée du Sud, en quête de ressources naturelles et de nouveaux partenariats, propose un transfert de compétences

Le 4 juin 2024 marque une date historique avec l’ouverture du premier sommet Corée du Sud-Afrique à Séoul. Cet événement inédit a réuni 25 chefs d’État et des délégations de 48 pays africains, venus renforcer les liens politiques et, surtout, économiques entre l’Afrique et la Corée du Sud, aussi connue sous le nom de « pays du matin calme ».

Discussions diplomatiques et économiques au sommet Corée-Afrique

Sommet Corée-Afrique à Séoul : Les points clés et les partenariats

L’un des axes principaux de ce sommet est l’accès aux ressources naturelles de l’Afrique. En effet, le sous-sol africain regorge de minerais essentiels au développement des industries technologiques et des semi-conducteurs, domaines où la Corée du Sud excelle. Le président Yoon Suk-yeol, dans son discours d’ouverture, a insisté sur l’importance de la coopération dans l’extraction et l’approvisionnement de ces métaux rares pour soutenir l’innovation technologique coréenne.

En échange, la Corée du Sud propose un transfert de compétences dans les technologies de pointe, l’agriculture, l’énergie et les infrastructures. Ces secteurs sont cruciaux pour le développement durable de nombreux pays africains. Mohamed Ghazouani, président mauritanien et président en exercice de l’Union africaine, copréside le sommet et jouera un rôle clé dans la signature d’un communiqué conjoint pour formaliser ces partenariats globaux.

Les discussions diplomatiques et économiques

La Corée du Sud, quatrième économie d’Asie, prévoit de renforcer ses échanges avec l’Afrique grâce à des aides au développement et des investissements significatifs. Lors du sommet, le gouvernement coréen a annoncé une aide de 10 milliards de dollars pour le développement et 14 milliards de dollars pour soutenir les entreprises coréennes opérant en Afrique.

Des accords bilatéraux spécifiques sont également en discussion avec chaque État africain. Par exemple, l’Éthiopie et la Tanzanie ont déjà bénéficié d’accords financiers d’un et deux milliards de dollars respectivement pour le développement des infrastructures. Le Tchad, quant à lui, a signé des accords dans l’éducation et le développement agricole.

A lire aussi : Effondrement d’un immeuble à la Riviera Palmeraie: causes, conséquences et réactions.

Relations économiques entre la Corée du Sud et la Côte d'Ivoire

Opportunités d’investissement en Afrique pour la Corée du Sud

Depuis dimanche, les rencontres se sont multipliées. Le président coréen Yoon Suk-yeol a rencontré plusieurs chefs d’État africains, dont ceux du Kenya, de Madagascar, du Libéria et du Ghana. Des annonces de partenariats importants sont attendues, notamment après les rencontres de haut niveau prévues ce mercredi avec des entreprises sud-coréennes.

Alassane Ouattara, président de la Côte d’Ivoire, s’est également entretenu avec Yoon Suk-yeol pour discuter du renforcement de la coopération entre leurs deux pays. Ils ont exploré des opportunités d’investissement dans la transformation du cacao, de l’anacarde, du caoutchouc naturel, ainsi que dans la transition digitale et l’innovation industrielle.

En marge du sommet, Ouattara a également rencontré l’ancien Secrétaire Général des Nations Unies, Ban Ki-moon, pour discuter des perspectives de coopération entre la Côte d’Ivoire et la Fondation Ban Ki-moon. Ban Ki-moon a salué les progrès économiques et le développement de la Côte d’Ivoire sous le leadership de Ouattara, mettant en avant la paix et la réconciliation qui marquent actuellement le pays.

Développement durable et partenariats au sommet Corée-Afrique

Le sommet Corée-Afrique s’inscrit dans une stratégie diplomatique plus large de Séoul. Face à la concurrence de la Chine, de l’Inde, du Japon, de l’Union européenne et des États-Unis, la Corée du Sud souhaite se distinguer par une approche de partenariat gagnant-gagnant. En mettant en avant sa propre réussite économique, la Corée du Sud se présente comme un modèle pour les pays africains en quête de développement industriel.

Un autre facteur géopolitique joue en faveur de la Corée du Sud : la réduction des activités diplomatiques de la Corée du Nord en Afrique. Cette restructuration ouvre une voie pour Séoul de renforcer sa présence et ses relations sur le continent, en profitant des espaces laissés vacants par son rival nord-coréen.

Impact du sommet Corée-Afrique sur les relations intercontinentales

Le premier sommet Corée-Afrique marque le début d’une nouvelle ère de coopération intercontinentale. En réunissant des leaders des deux régions, cet événement souligne l’importance des échanges économiques et diplomatiques pour un développement mutuel. La Corée du Sud, en partageant son expérience et ses technologies, et l’Afrique, avec ses ressources naturelles et son potentiel de croissance, s’engagent dans une collaboration prometteuse qui pourrait redéfinir les dynamiques économiques mondiales.

Le sommet Corée-Afrique n’est pas seulement une plateforme pour discuter des intérêts mutuels, mais aussi une occasion pour construire des ponts durables entre l’Afrique et la Corée du Sud, créant ainsi un modèle de partenariat pour le futur. A lire aussi : Sommet Corée – Afrique : le « choc culturel » des étudiants africains à Séoul.

Alfred Zeus

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    IVOIRE24H.COM

    Nous creusons toujours plus

    Notre équipe de journalistes talentueux et expérimentés est engagée dans la couverture des événements majeurs qui se déroulent en Côte d’Ivoire, ainsi que dans l’analyse approfondie des sujets d’intérêt national et international.

    Ivoire24H est un journal indépendant d’informations générales basé en Côte d’Ivoire.  

    IVOIRE24H

    A PROPOS

    Informations générales

    Politique

    Economie - Société

    Culture - Sports

    Horoscope

    Suivez-nous

    © 2024 IVOIRE24H