Le Monde

Solidarité à Bondoukou : Maïzan Kofi Noel offre une nouvelle vie à une accidentée

Bondoukou: le député Maïzan Koffi Noel et des bonnes volontés offrent une nouvelle vie à une accidentée

Véritable chaîne de solidarité rassembleuse, cette initiative humanitaire offre également à Mlle Kouadio Aman Aminata l’espoir d’une réinsertion socio-économique.

À Bondoukou, une mobilisation collective s’est opérée autour du cas de Mlle Kouadio Aman Aminata, victime d’un grave accident de la route à Abidjan. Véritable chaîne de solidarité, cette initiative humanitaire rassembleuse a permis à la jeune femme de retrouver la santé et l’espoir d’une réinsertion socio-économique.

Une solidarité exemplaire pour la guérison de Mlle Kouadio à Bondoukou

Comment Mlle Kouadio Aman a bénéficié des soins nécessaires à sa guérison à Bondoukou ?

Tout a commencé par un drame survenu à Abidjan lorsque Mlle Kouadio, venue y exercer le métier de servante, a été doublement percutée par une moto puis une voiture lui écrasant le pied. Une fracture ouverte de la cheville d’une extrême gravité qui a nécessité une première intervention chirurgicale à l’hôpital général de Port-Bouët.

Après ces soins initiaux, dans une situation précaire, Mlle Kouadio a dû rejoindre sa famille à Bondoukou malgré un traitement inachevé. « À son arrivée, nous avons insisté pour la garder en observation mais elle a refusé, se disant en bonne santé », témoigne Dr Oté Pacôme, chirurgien orthopédiste au CHR de Bondoukou.

A lire aussi : Kouanda Inoussou et la Fondation 221 améliorent les soins de santé dans le Gontougo.

La mobilisation à Bondoukou pour soigner Mlle Kouadio Aman Aminata

Trois mois plus tard, une complication postopératoire majeure l’a contrainte à revenir. « Elle avait une arthrite sévère de la cheville. Il fallait la reprendre en charge d’urgence », poursuit le praticien. N’ayant aucun moyen, la jeune femme risquait alors l’amputation.

C’est à ce moment critique qu’une chaîne de solidarité remarquable s’est mise en place à l’initiative de Kossonou Richard, président de la Commission régionale des droits de l’homme. Mobilisant le Directeur Général du Fonds de garantie automobile Maïzan Koffi Noel, le directeur du CHR, des ONG et la Caritas locale, il a permis à Mlle Kouadio de bénéficier de tous les soins nécessaires.

Mlle Kouadio Aman Aminata, victime d'un grave accident de la route à Abidjan

L’engagement du député Maïzan Noel pour la guérison et la réinsertion d’une jeune accidentée

« Nous avons tout mis en œuvre pour lui offrir les meilleurs soins possibles. Désormais suivie en consultation externe, elle peut rentrer chez elle », se réjouit Dr Oté.

Mais l’aide ne s’arrête pas là. Le député Maïzan s’est également engagé à soutenir la réinsertion économique de la jeune femme, par un accompagnement à l’autonomisation.

Une remarquable chaîne de solidarité publique et privée à Bondoukou qui offre une nouvelle vie à Mlle Kouadio, rescapée d’un terrible accident. Un bel exemple d’humanisme à saluer et promouvoir. A lire aussi : Nigéria : pourquoi le retour à l’ancien hymne national ne fait pas l’unanimité.

Jean Michel

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Aller à TOP