Le Monde

Quelles sont les stratégies du RHDP à Bondoukou pour remobiliser ses militants avant 2025 ?

Le RHDP de Bondoukou se prépare pour les échéances électorales à venir

Les secrétaires départementaux ont présenté leurs bureaux et fait le point sur les opérations cruciales d’enrôlement des militants et des électeurs

Le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) de Bondoukou se prépare activement pour les prochaines échéances électorales, notamment la présidentielle d’octobre 2025. C’est dans cette optique que les secrétaires départementaux Est et Ouest du parti ont procédé, le samedi 18 mai 2024, à la présentation officielle des membres de leurs bureaux respectifs.

Réunion des responsables du RHDP de Bondoukou pour la campagne de 2025.

Comment le parti RHDP de Bondoukou s’organise pour les élections de 2025 en Côte d’Ivoire ?

Plusieurs responsables du parti dont le Sénateur Touré Bourama ainsi que les cadres Mory Kamagate, Gbane Souleymane et Dongo Yao, ont fait le point sur l’opération d’enrôlement E-militant en vue de la présidentielle de 2025. C’était lors d’une rencontre au siège local du parti.

Ensemble, ils ont abordé plusieurs sujets cruciaux, tels que le découpage électoral, les décisions sur la gestion du siège, la présentation des deux bureaux départementaux et de leurs zones respectives, le plan d’action partiel 2024-2025 issu des recommandations du séminaire de réflexion des 23 et 24 février, et l’état d’avancement de l’opération E-militant.

Stratégies de redynamisation du RHDP à l’Est et l’Ouest de Bondoukou d’ici 2025.

Le Sénateur Touré Bouma, président du comité scientifique du séminaire autocritique intitulé « RHDP Bondoukou Est et Ouest : Quelles stratégies de remobilisation et de redynamisation des structures de base pour un parti uni, solidaire et plus conquérant pour les batailles à venir ? », était présent aux côtés de nombreux militants et élus régionaux.

A lire aussi : Hommage à Alassane Ouattara: une mobilisation exceptionnelle à Korhogo.

S’exprimant devant l’assistance, le secrétaire départemental de Bondoukou Ouest, Maïzan Koffi Noël, a insisté sur l’importance de l’opération E-militant. « Il faut que nous puissions aller au bout du processus d’enrôlement électronique des militants de juin à décembre 2024. Durant cette période, un dispositif sera mis en place. Désormais, l’opération ‘E-militant’ ne se fera plus avec des « Téléphones sur le terrain. Une équipe technique sera présente en permanence au siège pour saisir les données recueillies par les secrétaires de section », a-t-il déclaré.

Opération d’enrôlement des militants du RHDP à Bondoukou pour 2025.

Le député de Bondoukou, Mamah Diabagaté, par ailleurs, secrétaire départemental de Bondoukou Est, a ensuite évoqué la prochaine opération d’inscription sur la liste électorale, en attendant les instructions de la Commission Électorale Indépendante (CEI). « Pour cette deuxième opération, la direction du parti va nous donner des objectifs à atteindre en fonction des données fournies par la CEI. Mais quel que soit le défi à relever, les deux départements politiques se mettront ensemble pour aborder toutes les problématiques. Déjà, « Pour anticiper, nous avons élaboré un projet de budget dédié à la révision de la liste électorale. Je voudrais vous inviter donc à vous impliquer massivement pour la réussite de ces deux opérations », a encouragé le député Mamah Diabagaté.

Avec ces préparatifs minutieux, le RHDP de Bondoukou semble bien déterminé à relever les défis des prochaines échéances électorales, en particulier la présidentielle cruciale de 2025. A lire aussi : Jacques Audiard enchante le festival de Cannes.

Pub Ivoire24h RHDP Bondoukou

Jacques Anderson

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Aller à TOP