Le Monde

Suite aux affrontements sanglants à Gbon, le Premier Ministre exhorte les jeunes à la retenue

Affrontements à Gbon: le Premier ministre au chevet des blessés et appelle à l’apaisement

Cette visite illustre la volonté des autorités de restaurer le calme et de promouvoir la réconciliation après ces regrettables événements.

À la suite des violents affrontements survenus à Gbon entre les jeunes, le Premier Ministre Robert Beugré Mambé s’est rendu au Centre Hospitalier Régional de Korhogo le 18 mai 2024 pour rendre visite aux blessés. En réalité, cette visite visait non seulement à s’enquérir de l’état de santé des victimes, mais aussi à lancer un appel au calme et à la retenue.

Affrontements à Gbon : le message de paix et de réconciliation du Premier Ministre aux jeunes

Violents affrontements entre jeunes à Gbon : le geste d’apaisement du Premier Ministre

Porteur d’un message d’apaisement de la part du Président Alassane Ouattara et du Vice-Président Tiémoko Meyliet Koné, M. Beugré Mambé a exprimé des paroles réconfortantes aux jeunes blessés. « On est venu pour leur souhaiter un prompt rétablissement et surtout remercier le corps médical pour tout le travail accompli, » a déclaré le Chef du gouvernement, saluant les efforts déployés par le personnel soignant.

A lire aussi : Les rêves annonciateurs de richesse et de succès : ce que disent les spécialistes.

Cependant, au-delà des mots de compassion, le Premier Ministre a tenu à rappeler l’importance de préserver la paix dans la localité. C’est pourquoi, s’adressant directement aux jeunes, il a lancé un appel vibrant: « On vous demande de préserver la paix dans le village. Vous êtes jeunes, intelligents, on a besoin de vous. Le Président Ouattara me charge de vous dire qu’on a besoin de vous. Car les palabres et incompréhensions ne mènent nulle part. C’est la fraternité qui enrichit les hommes. »

Le Premier Ministre prône le dialogue fraternel après les affrontements à Gbon

Ainsi, cette visite souligne l’engagement des plus hautes autorités à restaurer le calme et à promouvoir la réconciliation après ces regrettables événements. Le Premier Ministre a d’ailleurs donné des instructions claires au corps médical pour une prise en charge efficace des blessés admis au CHR de Korhogo. Concernant la victime évacuée au CHU de Bouaké, M. Beugré Mambé a assuré que les mesures nécessaires seraient prises pour assurer ses soins.

Ces gestes forts du gouvernement visent à apaiser les tensions et à ramener la sérénité dans cette localité meurtrie par les violences. Car en insistant sur la nécessité d’un dialogue fraternel, le Premier Ministre a rappelé l’importance cruciale de la cohésion sociale et de l’entente entre les communautés pour un avenir prospère et pacifique. A lire aussi : Tchad : Mahamat Idris Déby annonce les couleurs de son prochain gouvernement.

Pub Ivoire24h Affrontements à Gbon

Jean Michel

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Aller à TOP