Le Monde

accord entre la Côte d'Ivoire et le Québec pour des études techniques au Canada

Accord Côte d’Ivoire-Québec: 25 jeunes ivoiriens envoyés au Canada pour des formations techniques et d’ingénierie

Ce partenariat, signé par le ministre Koffi N’Guessan et le PDG des CEGEPS Bernard Tremblay, vise à renforcer la formation professionnelle ivoirienne. L’initiative, saluée par l’Ambassadeur du Canada, Anderson Blanc, promet un avenir meilleur pour la jeunesse ivoirienne.

Abidjan, 15 mai 2024 – Un nouvel accord significatif vient d’être signé entre la Côte d’Ivoire et le Québec, renforçant les liens éducatifs et ouvrant de nouvelles perspectives pour les jeunes Ivoiriens. Koffi N’Guessan, ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage, et Bernard Tremblay, PDG des Collèges d’enseignement général et professionnel (CEGEPS) du Québec, ont officialisé le départ de 25 élèves ivoiriens vers le Canada pour l’année scolaire 2024-2025.

la Côte d'Ivoire s'associe au Québec pour offrir des opportunités de formation technique aux jeunes

Formation d’élite : comment l’accord entre la Côte d’Ivoire et le Québec impacte la jeunesse ivoirienne

Cet accord marque la continuité et l’amplification d’un partenariat fructueux déjà amorcé avec l’envoi d’une première cohorte le 7 janvier dernier.

« Nous sommes heureux de cet accord qui redonne confiance aux jeunes et aux parents. Nous venons de signer pour une cohorte de 25 élèves qui iront à la rentrée prochaine », soulignant l’élargissement des options de formation à 11 filières contre neuf précédemment.

Le ministre Koffi N’Guessan

A lire aussi : Ali Bongo et ses Fils en grève de la faim: réactions et conséquences.

La vision derrière ce programme s’inscrit dans la politique du président Alassane Ouattara de renforcer la formation professionnelle des jeunes Ivoiriens. Le ministre a ajouté : « La jeunesse constitue l’un des volets importants dans la politique du président de la République, Alassane Ouattara. Il s’agira de former davantage des jeunes. Les CEGEPS constituent pour nous des instruments précieux de la formation à la pratique et aux métiers pour permettre à nos jeunes qui iront au Canada de mieux se former et de revenir pour contribuer à l’essor économique de la Côte d’Ivoire. »

Investissement dans l’avenir : accord entre la Côte d’Ivoire et le Québec pour des études techniques au Canada

L’Ambassadeur du Canada en Côte d’Ivoire, Anderson Blanc, a également salué cette initiative, affirmant : « Félicitation à monsieur le ministre, c’est un champion. L’enseignement technique et la formation professionnelle, c’est l’avenir. On voit le fort travail des CEGEPS du Québec et du ministre Koffi N’Guessan sous le leadership du président de la République, Alassane Ouattara et le Canada ne peut qu’être fier d’appuyer un tel partenariat gagnant-gagnant basé sur l’avenir. »

Les opportunités de formation technique pour les jeunes Ivoiriens grâce à un accord avec le Québec

La première cohorte se compose de 21 jeunes partis en janvier. Elle bénéficie d’une prise en charge complète de l’État ivoirien pour une durée de trois ans. Ces étudiants bénéficient aussi d’une formation dans divers domaines techniques et technologiques tels que la mécanique, la gestion des eaux, la métallurgie, les techniques de laboratoire, la biotechnologie, la technologie d’analyse biomédicale, le génie électrique, la technologie de l’eau, le génie civil et l’architecture. Des cours en entrepreneuriat viennent compléter ces formations, favorisant ainsi leur insertion professionnelle et la création d’entreprises, à l’image des modèles nord-américains.

Ce partenariat éducatif entre la Côte d’Ivoire et le Québec représente une opportunité exceptionnelle pour les jeunes Ivoiriens de se former à des métiers techniques de pointe, contribuant ainsi à leur développement personnel et à l’essor économique de leur pays. Grâce à ces initiatives, la Côte d’Ivoire mise sur un avenir prometteur où l’éducation et la formation professionnelle jouent un rôle central dans la construction d’une société prospère et dynamique. A lire aussi : Une enquête révèle le patrimoine de chefs africains à Dubaï.

Pub Ivoire24h Accord Côte d'Ivoire-Québec

Jean Michel

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Aller à TOP