Le Monde

Impact du retour de Guillaume Soro

Guillaume Soro face aux défis de son retour en Côte d’Ivoire

Dans un paysage politique ivoirien en pleine effervescence, le retour potentiel de Guillaume Soro au sein du RHDP suscite des débats passionnés et soulève de nombreuses interrogations

Guillaume Soro, figure politique controversée et ancien président de l’Assemblée nationale, a choisi, ce mardi 23 avril 2024, sa page sur le réseau social X pour partager sa réflexion sur son éventuel retour au sein du RHDP. Cette déclaration intervient près d’un mois après ses échanges téléphoniques avec le président Alassane Ouattara. Dans son message, Soro expose les défis qui se dressent sur son chemin, défis qui témoignent des tensions politiques en Côte d’Ivoire à l’approche des échéances électorales de 2025.

Guillaume Soro et l’avenir politique de la Côte d’Ivoire : Quelles perspectives pour 2025?

Les discussions entre Guillaume Soro et Alassane Ouattara, marquant une tentative de réconciliation entre deux figures politiques majeures, ont attiré l’attention du public. Cependant, le chemin vers un retour de Soro au sein du RHDP semble semé d’embûches. En effet, alors que l’élection présidentielle de 2025 se profile à l’horizon, le RHDP cherche désespérément un successeur politique solide pour assurer sa continuité au pouvoir. Les spéculations vont bon train au sein du parti, mais aucun candidat ne semble se démarquer de manière incontestable.

A lire aussi : Partenariat entre la Côte d’Ivoire et Djibouti: opportunités pour les jeunes et échange d’expertises.

Parmi les possibles prétendants, l’on évoque régulièrement le nom de Guillaume Soro. Toutefois, son retour ne fait pas l’unanimité au sein du RHDP. Des voix s’élèvent pour exprimer des réserves quant à sa réintégration, mettant en avant des préalables qui témoignent des divisions internes au parti. Ces réticences, loin d’ébranler la détermination de Soro, semblent renforcer sa conviction dans sa démarche.

Entre réconciliation et dissension politique en Côte d’Ivoire

Cependant, le paysage politique ivoirien est complexe. Tandis que certains au RHDP regardent du côté de Soro, d’autres se tournent vers des figures telles que Tidjane Thiam, président du PDCI, pour les représenter à l’élection présidentielle. Mais Thiam, résolu à se présenter sous les couleurs de son parti, fait face à des pressions croissantes pour ne pas s’allier avec le RHDP.

Dans cette atmosphère politique tendue, Guillaume Soro reste ferme dans ses convictions. Sa référence dans sa déclaration aux enseignements des saintes écritures, soulignant que chaque chose a son temps, témoigne de sa patience et de sa détermination à saisir l’opportunité qui se présentera. Toutefois, il reconnaît que l’heure de la décrispation n’a pas encore sonné, mais reste confiant en l’avenir.

Défis politiques du retour de Guillaume Soro au RHDP en Côte d’Ivoire

Des préalables. Toujours! Il faut que Soro déclare son retour au RHDP d’abord.., -Il faut qu’il fasse la preuve de sa sincérité. Il faut le châtier. Il serait malavisé de lui faire confiance, etc… Et ce discours, je l’entends, je le comprends. Mais tout ceci prouve qu’ils ne sont pas à la décrispation, à la paix.

Guillaume Soro

En définitive, la sortie de Guillaume Soro ce mardi sur sa page X met en lumière les enjeux politiques majeurs auxquels il fait face dans son désir de retour en Côte d’Ivoire. Entre les tensions au sein du RHDP et la compétition politique accrue, son chemin vers une réintégration réussie est semé de beaucoup d’obstacles. A lire aussi : Guinée : l’opposition s’organise pour faire pression sur la transition.

Pub Ivoire24h Retour Soro Guillaume

Jean Michel

Commentaires

Il y a 1 commentaire pour cet article
  1. Ta bi 24 avril 2024 0h16

    L’atmosphère politique s’annonce ainsi tendue à l’horizon mais tout ira pour le mieux. Que la sagesse soit avec nos braves hommes politiques.🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à TOP