Le Monde

Gbané Souleymane et ses forages solaires à Bondoukou

Forages solaires à Bondoukou: Gbané Souleymane illumine la ville d’un accès durable à l’eau potable

Son initiative exemplaire, qui vise à soulager la communauté sans lui imposer de charges supplémentaires, témoigne de son engagement envers le bien-être de sa population.

Dans un geste altruiste et empreint de solidarité, M. Gbané Souleymane, un cadre au Trésor, a inauguré, le jeudi 18 avril 2024 à Koumalasso, l’un des quatre forages hydrauliques solaires qu’il a offerts à la population à Bondoukou. Il s’agit, selon le donateur, d’une solution novatrice et durable à la pénurie d’eau potable dans sa ville natale.

l’un des quatre forages hydrauliques alimentés par l'énergie solaire qu’il a offerts à la population à Bondoukou

L’histoire inspirante de Gbané Souleymane et ses forages solaires à Bondoukou

Ayant passé une grande partie de sa carrière à l’étranger, notamment cinq ans au Gabon et huit années en République de Corée, M. Gbané est revenu en Côte d’Ivoire en 2021. Dès son retour à Bondoukou, il a été frappé par le fait que certaines zones de la ville manquaient toujours d’accès à l’eau potable, une situation qui perdurait depuis des décennies.

A lire aussi : Conseil des ministres du 17 avril 2024: les décisions clés pour l’avenir de la Côte d’Ivoire.

Conscient des besoins croissants de sa communauté, M. Gbané a décidé d’agir en offrant des solutions durables. Il a ainsi opté pour des forages hydrauliques alimentés par l’énergie solaire, une première dans la région, afin de répondre à la demande croissante en eau potable. Sa motivation principale était de soulager la population sans lui imposer de charges supplémentaires.

Gbané Souleymane résout la pénurie d'eau à Bondoukou

Comment Gbané Souleymane résout la pénurie d’eau avec des forages solaires à Bondoukou ?

« En saison sèche, l’eau devient une ressource rare dans le quartier Koumalasso. Les femmes de notre communauté éprouvent des difficultés à s’approvisionner en eau. C’est pourquoi nous saluons le geste généreux de M. Gbané envers notre population », témoigne Mme Gbané Mariam, une résidente du quartier.

Le forage inauguré à Koumalasso marque le quatrième projet de ce type offert par M. Gbané à la population de Bondoukou. Son engagement à fournir un accès durable à l’eau potable dans chaque quartier de la ville illustre sa détermination à contribuer au bien-être de sa communauté et à réduire les inégalités d’accès aux ressources essentielles. A lire aussi : Le chef de l’État béninois Patrice Talon nomme Pamphile Zomahoun au poste d’envoyé spécial du Bénin en Haïti.

Jacques Anderson

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Aller à TOP