Le Monde

Réunion Conseil régional Gontougo 2024, Projet Cohésion Sociale COSO, gestion financière régionale

Réunion du Conseil Régional du Gontougo: avancées du Projet COSO et défis de gestion financière à Bondoukou

Au cœur des discussions : le Projet de Cohésion Sociale des Régions Nord du Golfe de Guinée (COSO) et le compte administratif du président du Conseil régional.

Le vendredi 5 avril 2024, la salle Kouakou Dapa de la Mairie de Bondoukou a été le théâtre d’une importante réunion du Conseil Régional du Gontougo, marquant le début des activités ordinaires pour l’année 2024. L’ordre du jour était riche en discussions significatives, mettant en lumière des sujets cruciaux pour le développement local et régional.

Réunion Conseil régional Gontougo 2024, Projet Cohésion Sociale COSO

Défis de développement et solutions proposées lors d’une réunion du Conseil régional du Gontougo

Parmi les points clés débattus lors de cette session, le Projet de Cohésion Sociale des Régions Nord du Golfe de Guinée (COSO) a attiré une attention particulière. En effet, initié en 2022 en collaboration avec le Bénin, le Ghana, et le Togo, avec le soutien du Groupe de la Banque mondiale, le COSO vise à renforcer les communautés des régions frontalières contre les risques de fragilité, de conflit, de violence et les défis liés aux changements climatiques. Par conséquent, la présence de la coordinatrice régionale du projet, Mme Kouassi M. Estelle, a permis d’éclairer les membres du Conseil sur les progrès réalisés et les initiatives futures, notamment la construction du Collège de proximité de Soko, une réalisation majeure pour la région du Gontougo.

A lire aussi : Côte d’Ivoire-Italie: une alliance pour le développement et la sécurité régionale.

Par ailleurs, les Conseillers ont abordé une autre préoccupation majeure. Il s’agit du compte administratif du président du Conseil régional du Gontougo pour l’année 2023. Les conseillers régionaux ont passé les chiffres en revue et les ont comparés avec rigueur, démontrant un excédent financier notable. Cependant, malgré ces excédents, ils ont exprimé des préoccupations quant à la lenteur des procédures administratives, en particulier celles imposées par le ministère de tutelle. Car ces retards ont entravé la mise en œuvre efficace des projets régionaux, illustrant les défis auxquels sont confrontés les organes gouvernementaux dans leur quête de développement.

Projet Cohésion Sociale COSO dans le Gontougo

Projet COSO dans le Gontougo piloté par le Conseil régional : construction du Collège de proximité de Soko

Dans la région du Gontougo, le projet COSO construira le Collège de proximité de Soko, localité située à 7 kilomètres de Bondoukou. C’est une de nos plus grandes recommandations

Kossonou Kouassi Ignace

Dans son discours, le 1er Vice-président du Conseil régional, Kossonou Kouassi Ignace, a souligné l’importance de rendre compte de manière transparente à la population. De même, il a souligné les réalisations et les défis à surmonter. Il a également mis en lumière les efforts continus pour maximiser l’utilisation des crédits disponibles afin d’accélérer les progrès et de répondre aux besoins de la communauté.

La réunion du Conseil régional du Gontougo a été l’occasion de prendre conscience des avancées significatives ainsi que des obstacles persistants en matière de développement régional. En adoptant une approche collaborative et en restant résolument engagés envers le bien-être de la population, les membres du Conseil sont déterminés à surmonter les défis et à saisir les opportunités pour un avenir plus prometteur pour le Gontougo et au-delà. A lire aussi : Sénégal : le Premier ministre Ousmane Sonko présente son gouvernement « de rupture ».

Jacques Anderson

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Aller à TOP