Le Monde

Sébastien Danon Djédjé lance la candidature de Laurent Gbagbo pour 2025

Sébastien Danon Djédjé à Bondoukou : « Voici pourquoi Gbagbo est candidat pour 2025 »

Dans un discours passionné lors du lancement de la rentrée politique du PPA-CI à Bondoukou, Sébastien Danon Djédjé a mis en lumière la candidature de l’ancien président Laurent Gbagbo

Samedi dernier, le 23 mars 2024, à Bondoukou, une ville animée du district du Zanzan en Côte d’Ivoire, Sébastien Danon Djédjé, président exécutif du Parti des Peuples Africains – Côte d’Ivoire (PPA-CI), a lancé la rentrée politique de son parti. Cet événement marque le début d’une période cruciale dans le paysage politique dans la région.

Sébastien Danon Djédjé mobilise à Bondoukou pour la candidature de Gbagbo en 2025

Lors de cet événement, Sébastien Danon Djédjé a partagé la vision et les objectifs ambitieux du PPA-CI pour l’avenir de la nation. Au cœur de cette vision se trouve la candidature de l’ancien président Laurent Gbagbo à l’élection présidentielle de 2025.

En réalité, l’ambition de voir Laurent Gbagbo revenir au pouvoir d’État motive la création du PPA-CI, selon le président exécutif. C’est pourquoi, le 9 mars 2024, le parti a officiellement demandé à Gbagbo d’être leur candidat pour l’élection présidentielle à venir, une demande à laquelle l’ancien président a répondu favorablement.

Sébastien Danon Djédjé dévoile les ambitions du PPA-CI avec la candidature de Gbagbo

Mais pourquoi Gbagbo est-il candidat pour 2025 ? Sébastien Danon Djédjé a expliqué que Gbagbo souhaite achever ce qu’il a commencé en 2000. Fondamentalement, sa candidature vise à remettre le pays sur la voie de l’ordre et de la prospérité.

Ainsi, Laurent Gbagbo revient avec une mission claire : ramener la paix, la cohésion et la réconciliation dans le pays. En outre, il aspire à unir les Ivoiriens autour de valeurs communes et à restaurer la dignité nationale. Pour y parvenir, le PPA-CI reconnaît l’importance du partenariat avec d’autres acteurs politiques, en particulier le PDCI-RDA.

A lire aussi : La jeunesse RHDP de Bondoukou se met en ordre de bataille pour 2025.

Laurent Gbagbo est également déterminé à promouvoir le bien-être économique de tous les citoyens, en garantissant une répartition équitable des richesses. Sur ce point, le président exécutif a souligné les défis rencontrés par les agriculteurs ivoiriens et la nécessité de redynamiser le secteur agricole pour garantir des conditions de vie décentes à tous.

La décision de la Cour de justice de l’Union africaine en faveur de Gbagbo

Cependant, des obstacles se dressent sur la route de la candidature de Gbagbo. Sébastien Danon Djédjé a dénoncé ‘’les manœuvres politiques’’ visant à empêcher l’inscription de Gbagbo sur la liste électorale, notamment sa condamnation controversée à 20 ans de prison. Le PPA-CI a décidé de combattre ces injustices et à faire respecter la décision de la Cour de justice de l’Union africaine demandant l’inscription de Gbagbo sur la liste électorale.

Pour finir, Sébastien Danon Djédjé a lancé un appel aux chefs traditionnels et aux militants du PPA-CI du district du Zanzan, les chargeant de porter la candidature de Laurent Gbagbo avec détermination et dignité. Pour le PPA-CI, l’élection présidentielle de 2025 représente bien plus qu’un simple scrutin politique : c’est une opportunité de rétablir l’espoir, la justice et la prospérité pour tous les Ivoiriens. A lire aussi : Algérie : la classe politique réagit à la présidentielle anticipée.

Alfred Zeus

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Aller à TOP