Le Monde

Alassane Ouattara assure son soutien aux obsèques d'Henri Konan Bédié

Obsèques d’Henri Konan Bédié : Alassane Ouattara et Tidjane Thiam unis dans le deuil

Unis dans le deuil et l’engagement politique : annonce des obsèques d’Henri Konan Bédié et rencontre historique entre Alassane Ouattara et Tidjane Thiam

Ce lundi 11 mars 2024, lors d’une audience au palais présidentiel, Alassane Ouattara a annoncé que les obsèques de l’ancien président Henri Konan Bédié, décédé le 1er août 2023, se dérouleront du 20 mai au 2 juin. Cette déclaration a été faite en présence de Tidjane Thiam, président du PDCI. C’est la première rencontre entre les deux hommes depuis l’élection de M. Thiam à la tête du parti.

Les préparatifs des obsèques d’Henri Konan Bédié

Trois acteurs majeurs sont impliqués dans l’organisation de ces obsèques : la famille d’Henri Konan Bédié, son parti politique, le PDCI, et la présidence de la République. De ce fait, cette annonce symbolise le début des préparatifs. Aussi, les préparatifs nécessitent-ils une consultation entre les parties pour définir les différentes phases des funérailles.

Ainsi, les obsèques se dérouleront en trois temps forts. Tout d’abord, une période de condoléances sera organisée auprès de la famille biologique de l’ancien président. Ensuite, des obsèques officielles auront lieu pour honorer la mémoire de l’ancien chef de l’État. Enfin, un hommage populaire sera rendu à Daoukro, le fief d’Henri Konan Bédié, où il sera inhumé le 2 juin, dans son village, à Pepressou.

Alassane Ouattara promet son soutien aux obsèques d’Henri Konan Bédié

De son côté, Alassane Ouattara a exprimé son soutien indéfectible en déclarant : « Je serai disponible pour ces obsèques. » De toute évidence, cette déclaration renforce l’unité face au deuil et rappelle les convergences entre les deux partis, le RHDP et le PDCI.

A lire aussi : Démission de Timité Abdoulaye Mermoz : Les coulisses des tensions à la mairie de Bondoukou.

Par ailleurs, la rencontre entre Alassane Ouattara et Tidjane Thiam a été l’occasion pour ce dernier de solliciter les conseils et avis de son « frère aîné ». En outre, Ouattara a assuré de son soutien et de la disponibilité de l’État pour offrir des obsèques dignes à Henri Konan Bédié. De même, il a souligné sa volonté de continuer le dialogue entre les deux partis.

Ouattara et Thiam réaffirment leur engagement commun pour la paix et le développement

Entouré de ses collaborateurs, le président ivoirien a rappelé son attachement au PDCI. Pour mémoire, il a occupé le poste de numéro 2 de ce parti quand il était Premier ministre. De ce fait, il a félicité Tidjane Thiam pour son élection et a souligné les relations fortes et étroites entre le RHDP et le PDCI. En réalité les deux partis partagent la même vision pour une Côte d’Ivoire en paix, stable et prospère.

Ainsi, au-delà du deuil, cette période marque également une continuité politique et un engagement commun en faveur du développement et de la paix en Côte d’Ivoire. A lire aussi : Sénégal : la campagne électorale se poursuit dans un climat de tension.

Jean Michel

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Aller à TOP