Le Monde

Journée Internationale des Droits de la Femme à Bondoukou : Distribution de pagnes par des leaders locaux

Journée des Droits de la Femme à Bondoukou : le Ministre Adjoumani et le Général Da Pierre élèvent la solidarité féminine

Célébration engagée de la Journée des Droits de la Femme à Bondoukou : Le Général Da Pierre Alphonse et le Ministre d’État, Kobenan Kouassi Adjoumani, érigent la solidarité en tradition

A l’occasion de la célébration, ce vendredi 8 mars 2024, de la Journée Internationale des Droits de la Femme à Bondoukou, le ministre d’État, Kobenan Kouassi Adjoumani et le général Da Pierre Alphonse ont orchestré une initiative remarquable. En effet, les femmes âgées et vulnérables de Bondoukou ont eu le privilège de recevoir des pagnes offerts par ces deux personnalités de renom.

Le Général Da Pierre Alphonse et du Ministre Kobenan Kouassi Adjoumani envers l'autonomisation des femmes à Bondoukou

Des pagnes offerts lors de la Journée des Droits de la Femme à Bondoukou

Ainsi, c’est Mme Sarratiki Gbané, présidente des femmes du RHDP du Gontougo, récemment nommée secrétaire adjointe chargée de la cohésion et des nouvelles adhésions des femmes, qui s’acquitte de la distribution des pagnes avec dévouement. Cette année encore, le général Da Pierre Alphonse et le ministre d’État, Kobenan Kouassi Adjoumani, ont manifesté leur soutien constant envers les femmes de Bondoukou lors de la célébration de la Journée Internationale des Droits de la Femme en leur offrant ces précieux pagnes.

A lire aussi : Prix de noix de cajou 2024 : La FEPROCANECI exprime son mécontentement.

En clair, cette tradition annuelle souligne l’engagement continu des deux personnalités influentes en faveur de l’autonomisation des femmes de Bondoukou. De même, ce geste symbolique de la remise de pagnes contribue non seulement à honorer cette journée significative, mais renforce également les liens au sein de la communauté. Une manifestation tangible de l’implication constante du général Da Pierre Alphonse et du ministre d’État, Kobenan Kouassi Adjoumani, dans la promotion des droits et du bien-être des femmes de la région.

Le Ministre d’Etat Adjoumani et Général Da Pierre Alphonse honorent les femmes de Bondoukou

Le Ministre d’État, Kobenan Kouassi Adjoumani et le Général Da Pierre Alphonse, se distinguent par leur engagement sans faille en faveur de l’autonomisation et du bien-être des femmes à travers des initiatives sociales remarquables. Dans le domaine de la santé, le ministre a mis en place des infrastructures sanitaires visant à améliorer l’accès aux soins pour les femmes, en particulier dans les zones rurales.

Parallèlement, le Ministre Adjoumani a dirigé des efforts significatifs dans le secteur de l’éducation des femmes. De ce fait, ces initiatives ont été déployées pour renforcer l’accès à l’éducation, notamment par la construction de nombreuses salles de classe et la distribution de bourses d’études pour les filles défavorisées, à travers le Conseil régional du Gontougo. Cette approche proactive vise à briser les barrières socio-économiques et à favoriser l’égalité des chances dans le domaine éducatif.

En matière d’autonomisation, le Ministre d’État a initié des projets économiques visant à renforcer les compétences entrepreneuriales des femmes. Toujours à travers le Conseil régional du Gontougo, des accès facilités aux ressources financières ont été mis en place, à travers une micro-finance à Bondoukou, pour favoriser des prêts bancaires aux femmes. A lire aussi : RDC : Denis Mukwege appelle à un report du retrait de la Monusco.

Jean Michel

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Aller à TOP