Contact

+(225) 07 09 11 7104

Siège

Abidjan (RCI)

Les dessous du différend politique entre Bredoumy Soumaila et Kobenan Kouassi Adjoumani

Bredoumy Soumaila dévoile ses cartes controversées contre le Ministre Adjoumani

La scène politique ivoirienne s’embrase alors que le porte-parole du PDCI, Bredoumy Soumaila, déclenche une attaque infondée et inappropriée contre le ministre Adjoumani

Dans les arcanes tumultueux de la politique ivoirienne, une confrontation explosive émerge entre le porte-parole du PDCI, Bredoumy Soumaila, et le ministre d’État, ministre de l’Agriculture, Kobenan Kouassi Adjoumani. Derrière les déclarations véhémentes de Soumaila, se cache-t-il un désir de détruire le ministre ou simplement de consolider sa position au sein de son parti? En tout cas, tout semble indiquer la première option.

Les mensonges de Bredoumy Soumaila exposés

Lors d’une récente conférence de presse, Bredoumy Soumaila a jeté des accusations sans fondement contre le ministre Adjoumani, l’accusant de gaspiller les ressources de l’État et de minimiser le prix du kilogramme de la noix de cajou pour la campagne 2024. Des allégations infondées qui ont rapidement inondé les réseaux sociaux, jetant le discrédit sur le ministre.

A lire aussi : JAAS 2024 : Vers 100% de couverture des cantines scolaires d’ici 2030 (Mariatou Koné).

Une conversation audio fuitée, attribuée au ministre Adjoumani et à Soumaila, dévoile une dispute houleuse. Le ministre se défend, soulignant le caractère inapproprié des attaques et clarifiant les circonstances entourant la participation ivoirienne au Salon International de l’Agriculture de Paris, ainsi que la fixation du prix du Kg de la noix de cajou. Une escalade verbale qui soulève des questions sur les motivations réelles de Soumaila.

Pourquoi Bredoumy Soumaila attaque-t-il violemment le ministre Adjoumani?

En réalité, la source du conflit remonte à 2005. Déjà en 2002, Adjoumani a été élu à la tête du Conseil Général de Tanda, reléguant Soumaila au poste de 1er vice-président. Malheureusement, cette période de collaboration harmonieuse a pris fin lorsque l’Éléphant du Zanzan a quitté le gouvernement en 2005 pour reprendre son poste de Président du Conseil Général de Tanda, laissant Soumaila avec un ressentiment tenace. Depuis lors, Soumaila a juré de faire tomber Adjoumani par tous les moyens.

Malgré un pèlerinage à La Mecque, les agissements de Soumaila continuent d’inquiéter. Anciennement proche de Christ Yapi, considéré comme son informateur, Soumaila cherche aujourd’hui visibilité et notoriété en s’attaquant au ministre Adjoumani. En clair, les motifs personnels semblent guider ses actions, éclipsant toute prétention politique légitime.

Le face-à-face entre ces deux figures politiques promet d’être un spectacle électrique. Cependant, au cœur de cette querelle, les ivoiriens méritent la vérité, débarrassée des attaques partisanes et des conflits personnels. A lire aussi : Présidentielle au Tchad : Mahamat Idriss Déby, est officiellement candidat.

Alfred Zeus

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    IVOIRE24H.COM

    Nous creusons toujours plus

    Notre équipe de journalistes talentueux et expérimentés est engagée dans la couverture des événements majeurs qui se déroulent en Côte d’Ivoire, ainsi que dans l’analyse approfondie des sujets d’intérêt national et international.

    Ivoire24H est un journal indépendant d’informations générales basé en Côte d’Ivoire.  

    IVOIRE24H

    A PROPOS

    Informations générales

    Politique

    Economie - Société

    Culture - Sports

    Horoscope

    Suivez-nous

    © 2024 IVOIRE24H