Le Monde

signature d'un protocole d'accord entre les États-Unis d'Amérique et la Côte d'Ivoire

Protocole d’accord entre les États-Unis et la Côte d’Ivoire pour renforcer la lutte anti-terroriste

Moment historique avec la signature d’un protocole d’accord entre les États-Unis d’Amérique et la Côte d’Ivoire. Cet accord scelle un partenariat opérationnel d’exception

Au sein du Cabinet du Chef d’État-Major Général des Armées, un événement historique s’est déroulé ce mardi 27 février, marqué par la signature d’un protocole d’accord entre les États-Unis d’Amérique et la Côte d’Ivoire. En clair, ce document, officiellement paraphé par la Directrice du renseignement d’AFRICOM, le Général de Brigade Rose Lopez KERAVUORI, et le Chef d’État-Major Général des Armées, le Général de Corps d’Armée Lassina DOUMBIA, consolide et amplifie la coopération opérationnelle entre les forces armées des deux nations. L’éminente présence de son Excellence Madame Jessica Davis BA, Ambassadeur des USA en Côte d’Ivoire, a ajouté une dimension significative à cet accord historique.

Les implications du protocole d’accord entre les États-Unis et la Côte d’Ivoire

Concrètement, ce partenariat militaire opérationnel vise à renforcer les capacités d’anticipation des deux armées par le biais d’un cadre de partage du renseignement. Une avancée majeure dans la lutte contre le terrorisme, où les Forces Armées Américaines détiennent une expertise avérée, en particulier en Afrique de l’Ouest. C’est pourquoi, le Général de Corps d’Armée Lassina DOUMBIA, manifestement satisfait, a souligné les perspectives offertes par cette collaboration stratégique.

A lire aussi : Horoscope de la semaine du 26 au 3 mars 2024.

L’ambassadrice des États-Unis, Madame Jessica Davis BA, a salué cet accord comme un moyen de consolider les acquis ivoiriens en matière de sécurité humaine, renforçant ainsi la gestion sécuritaire démontrée avec succès lors de la CAN 2023. En outre, elle a exprimé la volonté de son pays d’accompagner tous les efforts visant à protéger le rayonnement sous-régional de la Côte d’Ivoire dans la réalisation de ses objectifs de développement.

Le rôle clé des Forces Armées Américaines en Afrique de l’Ouest

La coopération militaire entre les deux nations, déjà ancienne, prend un nouveau souffle au fil des années. En plus des échanges d’attachés de Défense, les Forces Armées de Côte d’Ivoire et l’US Army perfectionnent régulièrement leurs compétences à travers des exercices conjoints, englobant l’armée de terre, la marine nationale et les forces spéciales. La signature de ce protocole d’accord entre les États-Unis d’Amérique et la Côte d’Ivoire intervient seulement deux mois après un autre accord, cette fois axé sur le soutien médical en opérations. Un pas de plus vers une coopération militaire renforcée et adaptée aux défis actuels. A lire aussi : Quatre jours pour valider les objectifs du futur dialogue inter-Maliens.

Jean Michel

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Aller à TOP