Contact

+(225) 07 09 11 7104

Siège

Abidjan (RCI)

Kobenan Kouassi Adjoumani booste l'agriculture : Focus sur la distribution de kits de production de riz

Kobenan Kouassi Adjoumani distribue des kits agricoles à Sakassou

Un élan d’espoir agricole se propage à Sakassou avec la distribution de kits de production de riz par le ministre d’Etat, Kobenan Kouassi Adjoumani. Cette initiative vise à renforcer la sécurité alimentaire et à réduire la cherté de la vie

Sous le ciel clément de Sakassou, le 17 février 2024, le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture, du Développement rural et des Productions vivrières, Kobenan Kouassi Adjoumani, a orchestré une scène d’espoir et de progrès. Devant 4 367 visages rayonnants de la région de Gbèkè (Bouaké), il a dévoilé la genèse d’une nouvelle ère agricole.

Kobenan Kouassi Adjoumani booste l’agriculture

Parmi les rangs des agriculteurs, le ministre Adjoumani a annoncé avec enthousiasme la distribution imminente de 1 480 tonnes d’engrais urée et NPK, ainsi que 122 tonnes de semences de riz. Une décision mûrement réfléchie, souligne-t-il, car la région de Gbèkè regorge de talents agricoles à soutenir.

A lire aussi : Les guides religieux ivoiriens rendent grâce pour le triomphe des Éléphants et la réussite de la CAN 2024.

Le choix de Sakassou pour cette étape cruciale n’est pas anodin. Avec ses aménagements hydroagricoles, la ville se profile comme un bastion de production de riz en Côte d’Ivoire. Le ministre Adjoumani a ainsi tracé la voie vers une prospérité agricole, affirmant que cette distribution s’inscrit dans le vaste programme de productions alimentaires d’urgence (2PAU-CI), chiffré à 170 milliards de FCFA.

Réduire la dépendance alimentaire en Côte d’Ivoire

Au cœur du 2PAU-CI, ce sont 61 930 tonnes de NPK, 39 353 tonnes d’urée et 3 894 tonnes de semences de riz qui se répandront gratuitement sur l’ensemble du territoire national. Une vision ambitieuse de 88 000 hectares ensemencés, façonnée par la volonté du gouvernement d’affronter les chocs exogènes.

Kobenan Kouassi Adjoumani a expliqué que ce projet répond à la nécessité de faire face aux aléas tels que la guerre russo-ukrainienne et les restrictions sur l’exportation du riz en provenance de l’Inde. L’objectif ultime est la sécurité alimentaire, une bouée de sauvetage contre la flambée des prix. « En investissant dans la production du riz, c’est un grand pas dans l’atteinte de la souveraineté alimentaire », a conclu le ministre de l’Agriculture, insufflant ainsi une nouvelle dynamique à la vie des citoyens. A lire aussi : Le Sénégal met fin à la récente commission d’enquête parlementaire sur la sélection des candidats à la présidentielle.

Jean Michel

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    IVOIRE24H.COM

    Nous creusons toujours plus

    Notre équipe de journalistes talentueux et expérimentés est engagée dans la couverture des événements majeurs qui se déroulent en Côte d’Ivoire, ainsi que dans l’analyse approfondie des sujets d’intérêt national et international.

    Ivoire24H est un journal indépendant d’informations générales basé en Côte d’Ivoire.  

    IVOIRE24H

    A PROPOS

    Informations générales

    Politique

    Economie - Société

    Culture - Sports

    Horoscope

    Suivez-nous

    © 2024 IVOIRE24H