Le Monde

les Éléphants de la Côte d'Ivoire ont décroché leur troisième titre de champions d'Afrique

Champions d’Afrique, les Éléphants remportent leur 3e étoile en finale épique contre le Nigéria

Dans une finale palpitante face au Nigéria, les Éléphants de la Côte d’Ivoire ont décroché leur troisième titre de champions d’Afrique. Une victoire saluée par l’enthousiasme débordant des supporters

Ébimpé, le 11 février 2024 – La Côte d’Ivoire a conquis son troisième titre de Champions d’Afrique, suscitant une explosion de joie parmi les supporters et les anciens internationaux des Éléphants. Dans une finale époustouflante face au Nigéria (2-1) au stade Alassane Ouattara d’Ébimpé, l’équipe a démontré une résilience exceptionnelle. Elle marque ainsi une nouvelle ère de succès pour le football ivoirien.

Comment le nouveau coach, Emerse Faé a transformé les Éléphants de Côte d’Ivoire en Champions d’Afrique

Le sacre a été unanimement salué par d’éminents anciens joueurs de la sélection, dont Gervinho, qui a exprimé ses impressions après la victoire. « On revient de loin, il faut féliciter nos jeunes frères, car c’est un exploit. Ils ont repris confiance après le premier tour. On n’y croyait pas, mais ils nous ont montré le contraire et on les félicite », a déclaré le cadre de l’équipe lors du précédent sacre en 2015.

A lire aussi : Incendies à Doropo : La ministre Nialé Kaba et des cadres du Bounkani au chevet des victimes.

L’aspect psychologique a joué un rôle crucial dans cette victoire. Comme en témoigne l’ancien international Emerse Faé, arrivé à la tête de la sélection en cours de compétition. « Je pense que mentalement, ils ont beaucoup appris. Le mental a joué un grand rôle dans la qualification. À chaque fois qu’ils ont été dominés, ils ont gardé leur calme jusqu’à égaliser et revenir au score. Faé a beaucoup travaillé sur le côté mental. »

Sébastien Haller, le héros : Retour sur ses performances décisives lors de la CAN 2024

Le symbole des nouveaux Champions d’Afrique, c’est Sébastien Haller qui n’a pas joué les trois premiers matches et qui revient dans l’équipe en marquant deux buts importants. Il a été présent là où on l’attendait, c’est ça qui a fait la différence.

Salomon Kalou

Les supporters ivoiriens ont laissé éclater leur joie : « L’ambiance est explosive. Tout le monde est très fier d’avoir gagné cette troisième étoile. Il y a eu aussi beaucoup de remerciements à Dieu, quel que soit celui auquel croyaient les supporters. Ils disaient que si cette équipe ivoirienne, malgré ce parcours chaotique, a pu être couronnée, c’est que quelque part elle était bénie. »

Un observateur décrit des scènes de liesse qui promettent de se poursuivre jusqu’au bout de la nuit et bien plus. « J’ai vu des drapeaux agités, des larmes couler. J’ai aussi perçu beaucoup de fierté dans les yeux de ces milliers de supporters reconnaissants envers une équipe encore une fois menée au score, mais qui s’est battue jusqu’au bout pour arracher cette victoire à domicile. »

A lire aussi : La Côte d’Ivoire a été sacrée en finale de sa Coupe d’Afrique des nations.

Alfred Zeus

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Aller à TOP