Le Monde

La Fédération Ivoirienne de Football sollicite Hervé Renard pour relancer l'équipe après un premier tour décevant

La Fédération Ivoirienne de Football sollicite Hervé Renard pour un redressement éclair des Éléphants

Dans un coup de poker stratégique, la Fédération ivoirienne de football explore une piste audacieuse pour relancer sa campagne à la CAN. Après le départ de Jean-Louis Gasset, elle a officiellement sollicité le prêt temporaire d’Hervé Renard

Dans une tentative audacieuse de redresser le cap de l’équipe ivoirienne après un premier tour décevant à la CAN, la Fédération ivoirienne de football a pris une mesure exceptionnelle. Au lendemain du départ de Jean-Louis Gasset, la FIF a officiellement contacté son homologue française pour solliciter le prêt temporaire du sélectionneur des Bleues, Hervé Renard, pour le reste du tournoi.

La Fédération ivoirienne vise le prêt d’Hervé Renard pour relancer la compétition

L’objectif n’est pas de soustraire Renard à ses obligations envers l’équipe de France féminine, avec laquelle il est sous contrat jusqu’en août 2024 pour les Jeux Olympiques. La Fédération ivoirienne espère plutôt obtenir son engagement sur une courte période, une manœuvre qui nécessiterait l’approbation de la Fédération française de football. Cependant, en cas de succès, cette décision pourrait avoir des répercussions positives pour la FFF sur le continent.

A lire aussi : Huitièmes de finale de la CAN : La Côte d’Ivoire qualifiée grâce à la victoire du Maroc sur la Zambie.

La course contre la montre est lancée, avec le huitième de finale contre le Sénégal prévu pour lundi soir. Idriss Diallo, président de la FIF, devra obtenir rapidement le feu vert de la Fédération française pour concrétiser son projet. La Côte d’Ivoire, pays-hôte ayant investi des sommes considérables dans l’organisation de la CAN, attend le champion d’Afrique 2015 comme le sauveur de sa campagne.

La FIF tente le tout pour le tout avec Hervé Renard à la tête de l’équipe

Le timing de cette initiative vise à créer un électrochoc au sein de l’équipe après le départ de Gasset. La Fédération Ivoirienne de Football avait certes invité Emerse Faé à s’asseoir sur le banc, mais l’espoir réside dans le potentiel retour de Renard. Aux dernières nouvelles, les deux Fédérations auraient trouvé un accord. Vainqueur de la CAN avec la Zambie en 2012, puis avec la Côte d’Ivoire en 2015, Renard possède une connaissance approfondie des équipes en lice, de leurs forces et faiblesses.

L’acceptation de cette pige exceptionnelle par la FFF donnera lieu à un scénario inédit pour la CAN, offrant à Renard l’opportunité de guider la Côte d’Ivoire vers un redressement spectaculaire. A lire aussi : La Côte d’Ivoire veut Hervé Renard pour la fin de la CAN.

Jacques Anderson

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Aller à TOP