Le Monde

La HACA Révolutionne l'Expérience de Visionnage en Côte d'Ivoire

La HACA annonce l’élimination des écarts de temps de réception entre les chaînes RTI, NCI et Canal+

Cette décision de la HACA garantit une diffusion simultanée et sans disparités, renforçant l’équité pour les passionnés de football à travers le pays

La Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) de Côte d’Ivoire a pris des mesures significatives pour garantir une expérience de visionnage homogène de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023. Dans un communiqué parvenu ce lundi 22 janvier 2024, la HACA a annoncé la résolution de la « différence de temps de réception » des signaux de télévision entre la RTI, NCI et Canal, les trois chaînes diffusant l’événement sportif majeur.

Comment la HACA résout-elle la différence de temps de réception des chaînes de Télé ivoiriennes

Selon le communiqué, cette décision entraînera une diffusion simultanée des images de la compétition sur toutes les chaînes concernées, éliminant ainsi toute disparité temporelle entre elles. Le texte précise que cette initiative vise à garantir une expérience de visionnage équitable, sans qu’aucune des trois chaînes n’enregistre de retard ou d’avance par rapport aux autres.

Cette décision de la HACA garantit une diffusion simultanée et sans disparités, renforçant l’équité pour les passionnés de football à travers le pays. La HACA souligne également l’importance de maintenir une qualité d’image homogène, mettant ainsi en avant son engagement envers une expérience de visionnage optimale pour tous.

La HACA défend l’équité télévisuelle en Côte d’Ivoire

En soulignant cette harmonisation, la HACA rappelle également l’obligation faite aux distributeurs de fournir toutes les chaînes avec la même qualité d’image et dans des conditions égales. Cette mesure vise à assurer que les téléspectateurs bénéficient d’une diffusion uniforme, sans aucune altération de la qualité visuelle, renforçant ainsi l’équité dans l’accès à la couverture de la CAN 2023.

A lire aussi : Adama Bictogo inaugure la 1ère session parlementaire de 2024.

Cette décision de la HACA témoigne de son engagement à garantir une expérience télévisuelle de qualité pour tous les amateurs de football en Côte d’Ivoire. En éliminant les disparités de temps de réception, les téléspectateurs pourront profiter pleinement des moments palpitants de la compétition, renforçant ainsi l’impact positif de la diffusion des matchs de la CAN dans tout le pays. A lire aussi : Au Liberia, le président Joseph Boakaï prête serment à Monrovia pour un mandat de six ans.

Jean Michel

Comments

Be the first to comment on this article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go to TOP