Le Monde

Journée de l'Acheteur de l'Anacarde à Bondoukou : Annonce de la Nouvelle Zone Agro-industrielle par le Ministre de l'Agriculture

Journée de l’acheteur de l’anacarde à Bondoukou: Le ministre Adjoumani annonce une nouvelle ère dans la filière

Lors de la récente Journée de l’acheteur de l’anacarde à Bondoukou, le ministre de l’Agriculture, Kobenan Kouassi Adjoumani, a révélé des plans ambitieux pour la transformation locale de la noix de cajou

Ce samedi 6 janvier 2024, lors de la Journée de l’acheteur de l’anacarde à Bondoukou, le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture, du Développement rural et des Productions vivrières, Kobenan Kouassi Adjoumani, a révélé une nouvelle stimulante pour la région. En présence de figures clés telles que le PCA du Conseil du Coton et de l’Anacarde, le ministre a annoncé l’inauguration imminente d’une zone agro-industrielle dédiée à la transformation de la noix de cajou dans cette ville.

Anacarde à Bondoukou : Le Ministre de l'Agriculture Dévoile les Projets de Transformation et de Durabilité
Anacarde à Bondoukou : Le Ministre de l’Agriculture Dévoile les Projets de Transformation et de Durabilité

Les perspectives de transformation locale de la noix de cajou au centre de la Journée de l’acheteur de l’anacarde à Bondoukou.

L’objectif central de la Journée de l’acheteur était de rassembler les acteurs de la filière autour d’un objectif commun : la professionnalisation, la durabilité et la compétitivité mondiale de la filière anacarde. Cet événement a été un forum de rencontre, d’échange et de réflexion sur les défis de la commercialisation interne dans l’économie agricole ivoirienne, ainsi que sur le rôle crucial des acheteurs dans la transformation et la lutte contre la fuite de la noix de cajou.

Bondoukou : vers une révolution dans la transformation de la noix de cajou

Le ministre Adjoumani a salué l’engagement du Directeur Général du Conseil du Coton et de l’Anacarde, soulignant l’efficacité de son action aux côtés des acteurs de la filière. Ensuite, il a expliqué la décision de choisir Bondoukou pour la nouvelle zone de transformation en raison de sa production exceptionnelle de la meilleure qualité d’anacarde. La construction de cette plateforme, bientôt inaugurée, vise à consolider la position de Bondoukou dans la production mondiale de noix de cajou. A lire aussi : Stade Amadou Gon Coulibaly de Korhogo : Robert Beugré Mambé met l’accent sur la perfection.

Prenant en compte la chute significative de la production de noix de cajou à Bondoukou, le ministre a rappelé les efforts déployés en 2020 pour sensibiliser la population à ne pas détourner la production vers d’autres destinations. Grâce à l’engagement de la jeunesse locale, la production de noix de cajou a atteint 60 000 tonnes en 2023 pour la région du Gontougo, et 25 000 tonnes pour la région du Bounkani. Cette réussite a renforcé la position de Bondoukou en tant que détenteur de la meilleure qualité mondiale de noix de cajou.

Zone Agro-industrielle à Bondoukou : un pas de plus vers la transformation de l’anacarde

Le Directeur Général du Coton et de l’Anacarde, Dr Adama Coulibaly, a souligné l’importance de la future zone agro-industrielle de Bondoukou, affirmant qu’elle créera des emplois pour les jeunes et les femmes, constituant ainsi un véritable pôle de développement.

En définitive, la Journée de l’acheteur de l’anacarde à Bondoukou a réussi à sensibiliser les acteurs sur les enjeux de la commercialisation interne, à mettre en œuvre des stratégies de sensibilisation sur la qualité des produits, et à engager l’ensemble des acheteurs dans la lutte contre la fuite de la noix de cajou vers les pays frontaliers. Les meilleurs acheteurs ont été célébrés, et des solutions visant à améliorer les conditions de vie et de travail des acteurs ont été discutées, renforçant ainsi la vision du président Alassane Ouattara pour le développement durable de la filière anacarde en Côte d’Ivoire. A lire aussi : RDC : la CENI annule certains résultats des législatives et scrutins locaux.

Jacques Anderson

Comments

Be the first to comment on this article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go to TOP