Le Monde

Sidi Tiémoko Touré renforce les contrôles sanitaires pour assurer la sécurité alimentaire

Sidi Tiémoko Touré renforce les contrôles sanitaires pour assurer la sécurité alimentaire

Le Ministre des Ressources animales et halieutiques, Sidi Tiémoko Touré, prend des mesures décisives pour garantir la sécurité alimentaire

Le ministre des Ressources animales et halieutiques, Sidi Tiémoko Touré, a émis un communiqué de presse crucial le mardi 26 décembre 2023, informant les éleveurs, les revendeurs d’animaux vivants, les grossistes, ainsi que les gestionnaires d’établissements de distribution moderne et de restauration collective. Il met en avant l’impératif de respecter les normes d’hygiène et de qualité lors de la transformation, de la distribution et du stockage des denrées animales et d’origine animale.

Sidi Tiémoko Touré appelle au respect des normes alimentaires en cette fin d’année 2023

Le Ministre souligne que ces directives sont en accord avec la Loi n°2020-995 du 30 décembre 2020, qui instaure le Code de la Santé publique vétérinaire, et la réglementation définissant les conditions d’exercice des professions liées au commerce des animaux, des denrées animales et d’origine animale destinées à la consommation humaine.

« Sidi Tiémoko Touré insiste sur le fait que ces denrées doivent être salubres, propres à la consommation et ne présenter aucun danger pour le consommateur, » précise le communiqué. A lire aussi : Budget 2024 de la FIF : Le Comité exécutif dévoile une vision ambitieuse pour le football Ivoirien.

Contrôles sanitaires renforcés dans les marchés, supermarchés et établissements de restauration.

Afin de garantir la sécurité alimentaire des citoyens, le ministère des Ressources animales et halieutiques, par le biais de ses services compétents, procédera à des contrôles sanitaires renforcés dans tous les points de distribution et de transformation. Cela englobera les marchés, les supermarchés et les établissements de restauration collective, en particulier pendant cette période de forte consommation de denrées animales et d’origine animale.

Cette initiative vise à assurer que les produits alimentaires circulant sur le marché sont conformes aux normes sanitaires les plus strictes, garantissant ainsi la santé publique et le bien-être des consommateurs. Les acteurs impliqués dans la chaîne d’approvisionnement alimentaire sont vivement encouragés à coopérer pleinement avec les autorités compétentes pour garantir le respect de ces régulations cruciales. A lire aussi : Sénégal : des candidatures toujours incertaines pour la présidentielle.

Alfred Zeus

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Aller à TOP