Le Monde

Démantèlement d'une usine de contrefaçon de monnaie à Abatta (Cocody)

Contrefaçon de monnaie : la Gendarmerie réalise un coup de filet spectaculaire à Abidjan

Grâce à une action coordonnée, dirigée par le Général Alexandre Apalo TOURE, l’intervention a permis le démantèlement d’une usine de contrefaçon de monnaie à Cocody.

Les forces de la 1ère région de gendarmerie, en collaboration avec l’escadron et la brigade de gendarmerie de Bingerville, ont mené une opération percutante de démantèlement d’une usine de contrefaçon de monnaie. C’était le lundi 11 décembre 2023 à Abatta, situé dans la commune de Cocody à Abidjan. Leur cible ? Une usine clandestine opérant dans l’ombre de la légalité, spécialisée dans la fabrication illicite de pièces de monnaie de 100 FCFA.

L’assaut de la gendarmerie dans une usine de contrefaçon de pièces de monnaie à Abatta (Abidjan)

Au cours de cette intervention musclée, les gendarmes ont réussi à démanteler l’installation frauduleuse, mettant ainsi fin aux activités illégales qui s’y déroulaient. Les équipements saisis sont entre autres : une machine sophistiquée de marquage de pièces de monnaie de 100 francs CFA, une autre dédiée à l’entretien, un bac utilisé pour le lavage des pièces, ainsi que 100 caisses remplies de spécimens non encore marqués. De plus, les forces de l’ordre ont mis la main sur 29 caisses déjà utilisées, dévoilant ainsi l’ampleur des opérations de contrefaçon. A lire aussi : ZLECAF : Le Secteur Privé Ivoirien lance une stratégie pour conquérir les marchés africains.

Au milieu de ce déploiement impressionnant, un million de pièces non marquées ont été récupérées, prêtes à être injectées dans le circuit illégal. En outre, les gendarmes ont également mis la main sur 8 sacs de céramique, un élément essentiel dans le processus de contrefaçon.

Un coup décisif contre un réseau de contrefaçon de monnaie à Abidjan

L’opération menée sous la direction éclairée du Général Alexandre Apalo TOURE n’a pas seulement été une victoire sur le plan matériel. Ainsi, deux individus ont été appréhendés au cours de l’intervention, représentant potentiellement les maillons d’une chaîne de malfaiteurs. Une enquête approfondie est actuellement en cours pour déterminer l’étendue des dommages causés.

Cette action décisive des forces de l’ordre vise à lutter contre la criminalité financière et à préserver l’intégrité du système monétaire. Les autorités demeurent vigilantes et déterminées à éradiquer toute forme d’activité illégale qui compromet la stabilité économique de la région. A lire aussi : Cameroun : un journaliste sort un livre pour dénoncer les agissements de Samuel Eto’o à la FECAFOOT.

Jean Michel

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Aller à TOP