Contact

+(225) 07 09 11 7104

Siège

Abidjan (RCI)

Nouveaux codes de déontologie pour infirmières et sages-femmes adoptés en Côte d'Ivoire

Nouveaux codes de déontologie pour les infirmières et sages-femmes adoptés

Le gouvernement a adopté deux nouveaux codes de déontologie visant à encadrer et renforcer la pratique professionnelle des infirmières et des sages-femmes.

À l’issue du Conseil des ministres qui s’est tenu le 6 décembre 2023 à Abidjan, le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, a annoncé une avancée majeure dans le domaine de la santé avec l’adoption de nouveaux codes de déontologie pour infirmières et sage-femmes. Un nouveau cadre réglementaire, sous la forme de deux projets de lois, a été adopté afin de garantir l’éthique et la qualité des pratiques professionnelles des infirmières et des sages-femmes en Côte d’Ivoire.

Impact des nouveaux codes de déontologie pour infirmières et sage-femmes

« Le Conseil des ministres a pris la décision unanime d’adopter deux projets de lois dédiés, l’un au code de déontologie et d’exercice de la profession d’infirmière, et l’autre au code de déontologie et d’exercice de la profession de sage-femme », a déclaré le porte-parole du gouvernement.

Ces initiatives s’inscrivent dans la continuité de la loi du 13 octobre 2022, portant sur la création et l’organisation de l’ordre national des infirmiers et infirmières de Côte d’Ivoire, ainsi que de la loi du 24 mars 2014, instituant un ordre des sages-femmes et maïeuticiennes dans le pays. A lire aussi : Les Éléphants Dodgeballeurs célébrés par le Premier ministre.

Les nouveaux codes de déontologie pour infirmières et sage-femmes ont pour objectif principal de promouvoir une pratique professionnelle exemplaire, responsable et plus rigoureuse dans l’exercice des métiers d’infirmière, de sage-femme et de maïeuticien. En définissant clairement les droits et devoirs de ces professionnels envers les patients, les conditions d’exercice, ainsi que la nomenclature des actes et soins autorisés, ces textes visent à instaurer une norme élevée de prestation de services.

La sécurité des patients en Côte d’Ivoire au cœur des préoccupations

En accordant une attention particulière à la protection des professionnels de la santé, ces lois renforcent également la sécurité des patients bénéficiaires des soins dispensés. Elles établissent un cadre juridique solide pour prévenir les pratiques non conformes et protéger la profession contre les individus exerçant sans les qualifications nécessaires.

En conclusion, ces nouveaux codes de déontologie pour infirmières et sages-femmes marquent une avancée significative dans le secteur de la santé en Côte d’Ivoire, garantissant une pratique médicale éthique et responsable tout en renforçant la protection des professionnels et des patients. A lire aussi : Présidentielle américaine : Nikki Haley cible d’attaques lors du 4e débat républicain.

Jacques Anderson

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    IVOIRE24H.COM

    Nous creusons toujours plus

    Notre équipe de journalistes talentueux et expérimentés est engagée dans la couverture des événements majeurs qui se déroulent en Côte d’Ivoire, ainsi que dans l’analyse approfondie des sujets d’intérêt national et international.

    Ivoire24H est un journal indépendant d’informations générales basé en Côte d’Ivoire.  

    IVOIRE24H

    A PROPOS

    Informations générales

    Politique

    Economie - Société

    Culture - Sports

    Horoscope

    Suivez-nous

    © 2024 IVOIRE24H