Le Monde

Course à la présidence PDCI-RDA Côte d'Ivoire Tidjane Thiam

Présidence PDCI-RDA : Tidjane Thiam désormais en pole position

Le paysage politique ivoirien se redessine avec les retraits stratégiques de candidatures et une invalidation. Tidjane Thiam émerge comme le principal prétendant à la présidence du PDCI-RDA, suite aux décisions surprenantes qui ont marqué la course à la succession d’Henri Konan Bédié. Un tournant décisif à l’approche du 7e congrès du parti

Abidjan, le 5 décembre 2023 – La compétition pour la présidence du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire – Rassemblement Démocratique Africain (PDCI-RDA) prend un nouveau tournant inattendu. Avec le retrait stratégique des candidats Noel Akossi Bendjo et Koumoué Koffi Moïse, ajouté à l’invalidation de la candidature de Maurice Kacou Guikahué, les regards se tournent désormais vers Tidjane Thiam, qui émerge comme le principal prétendant.

Retraits et invalidation de candidatures au PDCI-RDA, quel impact sur la course à la Présidence ?

Ce mardi, le candidat Koumoué Koffi Moïse a surpris la scène politique en annonçant le retrait de sa candidature, déclarant lors d’un point de presse à Abidjan, par le biais de son porte-parole, Adjé Roger : « Aujourd’hui, au regard de la conduite actuelle du processus électoral et après une profonde réflexion, j’ai décidé de retirer ma candidature à la présidence du PDCI-RDA. » Les tensions internes au sein du parti, exacerbées par les différentes candidatures, ont été citées comme la principale raison de ce retrait, le porte-parole soulignant que la victoire de l’un des candidats aurait inévitablement entraîné des divisions préjudiciables.

Koumoué Koffi Moïse a exprimé son engagement envers l’unité du parti en déclarant : « En considérant attentivement les intérêts de notre Parti et l’importance de l’Union et de la cohésion en cette période extrêmement délicate, ai-je accepté de me porter candidat pour offrir une voie de consensus en vue de consolider la paix, l’entente, la cohésion pour un PDCI-RDA conquérant à même de garantir la victoire du Parti à l’élection présidentielle d’octobre 2025. » A lire aussi : Reconquête amoureuse : voici les étapes cruciales pour renouer avec son ex

Cette décision a été saluée comme une opportunité de renforcer l’unité au sein du parti. Le candidat a exprimé sa gratitude envers ses partisans tout en assurant qu’il continuera à œuvrer pour le bien du PDCI-RDA, malgré son retrait de la course à la présidence.

Tidjane Thiam favori pour la présidence du PDCI-RDA

Le 1er décembre 2023, c’était au tour de la candidature du Professeur Maurice Kacou Guikahué d’être invalidée en raison d’une procédure de contrôle judiciaire. La direction de campagne du candidat a vivement protesté contre cette décision, la qualifiant de « surprenante, injuste et sans fondements juridiques. »

Avec ces rebondissements, la route semble maintenant dégagée pour Tidjane Thiam, qui demeure le candidat en lice, alors que le 7e congrès du PDCI-RDA approche à grands pas, prévu pour le 14 décembre 2023, au Sofitel Hôtel-Ivoire d’Abidjan-Cocody. Les enjeux sont élevés, et la course à la présidence du PDCI-RDA continue de captiver l’attention de la scène politique ivoirienne. A lire aussi : Le Mali et le Niger rétablissent la double imposition avec le France.

Alfred Zeus

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Aller à TOP