Le Monde

Projet C2D - Emploi phase 3 : Lancement officiel par le Premier ministre ivoirien pour l'insertion socio-professionnelle des jeunes

Projet C2D Emploi phase 3 : Un nouveau souffle pour l’emploi des jeunes en Côte d’Ivoire

Abidjan s’engage résolument dans la bataille contre le chômage avec le lancement officiel de la phase 3 du projet C2D – Emploi, sous l’impulsion du Premier ministre Robert Beugré Mambré

Abidjan, le 24 novembre 2023 – Le Premier ministre ivoirien, Robert Beugré Mambré, a marqué aujourd’hui le lancement officiel de la phase 3 du projet du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D) – Emploi, baptisée  »Programme d’insertion socio-professionnelle et citoyenne de la Jeunesse ivoirienne ». Un jalon majeur dans les efforts du gouvernement pour atténuer le chômage et améliorer la qualité de l’emploi pour la jeunesse du pays.

Phase 3 du projet C2D - Emploi en Côte d'Ivoire, lancée par le Premier ministre Robert Beugré Mambré

Les Détails du projet C2D – Emploi phase 3

Cette initiative, dont le coût global s’élève à 78,7 millions d’euros (51,6 milliards FCFA), a été saluée par le Premier ministre comme une réponse concrète aux défis de l’emploi en favorisant l’insertion professionnelle et citoyenne des jeunes ivoiriens. Robert Beugré Mambré a exprimé la gratitude des autorités ivoiriennes envers la France pour son soutien continu à l’autonomisation de la jeunesse, au nom du Président Alassane Ouattara.

Le ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, Mamadou Touré, a souligné les succès des phases précédentes du projet, avec des taux d’insertion variant entre 60 et 75%. Il a mis en avant l’implication des ministre-gouverneurs et a insisté sur la priorité accordée au secteur agricole, conformément aux directives du Premier ministre. A lire aussi : Gisement Baleine : Lancement officiel de la production par le Premier ministre

La phase 3 du projet C2D – Emploi est articulée autour de trois composantes stratégiques. La première, dédiée à l’Appui budgétaire (20 milliards FCFA), vise à renforcer les compétences des acteurs déconcentrés dans l’adaptation des parcours de formation et d’insertion aux profils des jeunes et aux réalités locales. Le financement sera aligné sur le Plan stratégique de développement de l’Agence Emploi Jeunes (AEJ), avec une déconcentration cruciale des services.

Priorité à l’agriculture dans la phase 3 du projet C2D – Emploi

La deuxième composante, l’Appui projet – Employabilité des jeunes (18,5 milliards FCFA), a pour objectif la structuration et la massification des parcours d’insertion professionnelle et citoyenne. En partenariat avec la Banque mondiale, cette phase étendra la Maitrise d’Ouvrage Déléguée (MOD) à l’ensemble du territoire ivoirien, mettant l’accent sur le renforcement des capacités des acteurs régionaux.

Enfin, la Composante 3, portant sur l’Appui projet – Service civique (13,1 milliards FCFA), vise à élargir l’accès au service civique d’aide au développement pour une insertion socio-professionnelle de la jeunesse vulnérable sur tout le territoire. Cette composante appuiera également la rénovation de la politique de volontariat, soulignant ainsi l’engagement en faveur du développement communautaire.

Il convient de noter que le projet C2D Emploi des jeunes vise à soutenir et amplifier les dispositifs existants d’accompagnement vers l’emploi pour les jeunes hommes et femmes âgés de 18 à 40 ans, qu’ils soient qualifiés, peu ou pas qualifiés, à travers tout le territoire ivoirien. Avec cette phase 3, la Côte d’Ivoire donne un nouvel élan à son engagement envers l’avenir professionnel de sa jeunesse, créant ainsi un socle solide pour une croissance économique durable. A lire aussi : Le cours du cacao au plus haut ne profitera pas tout de suite aux producteurs

Les Détails du projet C2D phase 3
Les Détails du projet C2D phase 3

Jean Michel

Comments

Be the first to comment on this article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go to TOP