Le Monde

Programme Basé sur la Performance (PBF) à Soko

Le Financement Basé sur la Performance (PBF) transforme la santé à Soko : Une Success Story louée par les autorités

La visite du Dr Coulibaly Soltié, directeur de cabinet adjoint du ministère de la Santé, au Centre de Santé de Soko, marque une étape majeure dans le succès du Financement Basé Performance (PBF).

Bondoukou, le 16 novembre 2023 – Aujourd’hui, le Centre de Santé de Soko, situé à 7 kilomètres de Bondoukou, a été honoré de la visite du Docteur Coulibaly Soltié, directeur de cabinet adjoint chargé de la couverture maladie universelle au ministère de la Santé. Accompagné d’une délégation de 25 personnes, le Dr Coulibaly Soltié a supervisé les activités mises en œuvre dans le cadre du Financement Basé sur la Performance (PBF).

C’est une mission de supervision des activités du ministère de la Santé appuyées et soutenues depuis 2015 par la Banque Mondiale. Nous sommes aussi accompagnés des représentants du ministère de l’emploi et de la protection sociale, ainsi que du ministère de la femme, de la famille et de l’enfant. Nous sommes à Soko pour constater le travail qui a été réalisé, identifier avec les acteurs de terrain les difficultés, et définir ensemble les solutions

Dr Coulibaly Soltié

Le Financement Basé sur la Performance (PBF) à Soko : Dr Coulibaly Soltié dresse un bilan positif

Le Programme PBF à Soko a réussi à susciter une implication exceptionnelle de la communauté dans les activités de santé. Le Dr Coulibaly Soltié souligne l’intégration parfaite dans ce village, avec les femmes qui se mobilisent massivement avec leurs enfants pour montrer leur intérêt envers le Centre de Santé. Les retombées financières de cette fréquentation massive contribuent à améliorer les services offerts par le centre de santé. A lire aussi : PDCI-RDA : Suspension de Georges Philippe Ezaley, un tournant majeur avant le Congrès extraordinaire

Par ailleurs, la Couverture maladie universelle a vu une adhésion significative de la population. Cependant, des défis subsistent, comme l’explique le Dr Coulibaly Soltié : « Il y a des actions urgentes à mener pour que les personnes enrôlées reçoivent leurs cartes afin de bénéficier des avantages de la Couverture maladie universelle. »

Réussites du PBF à Soko : Témoignages de la Coordonnatrice Santé Mère-enfants
Réussites du PBF à Soko : Témoignages de la Coordonnatrice Santé Mère-enfants

La sage-femme Major à Soko : Mme Ehui Béa Edwige, héroïne du succès du Programme PBF

Mme Ehui Béa Edwige épouse Kobenan, coordonnatrice Santé Mère-enfants et sage-femme principale du Centre de Santé de Soko, partage son émotion face aux actions entreprises dans le cadre du PBF. Elle exprime sa fierté devant la reconnaissance de la population à son égard.

Mon métier de sage-femme est toute ma vie. Donner aux autres est ce que j’ai de plus cher. À Soko, j’ai contribué à la rénovation de la peinture du centre de santé, offert du café et du pain aux femmes en travail, ainsi que des vêtements pour bébés. Le programme PBF a apporté du matériel essentiel au centre, améliorant ainsi nos capacités de soins.

Mme Ehui Béa Edwige épouse Kobenan

Le directeur régional de la Santé de Bondoukou, M. Tia André, se réjouit des progrès tangibles réalisés à Soko grâce au PBF. M. Konan Clovisse, au nom de la Coordination des Projets Santé de la Banque Mondiale, rend hommage à la sage-femme principale, Mme Ehui Béa Edwige épouse Kobenan, pour sa contribution exceptionnelle au succès du programme à Soko. Il annonce également l’ouverture prochaine d’un laboratoire au Centre de Santé de Soko, renforçant ainsi les capacités médicales locales.

En Réalité, le PBF à Soko se profile comme un modèle de réussite, mettant en lumière l’engagement de la communauté, le dévouement du personnel médical, et la contribution essentielle de partenaires tels que la Banque Mondiale. Une dynamique positive qui promet d’améliorer significativement la santé et le bien-être des habitants de la localité. A lire aussi : Les communications à nouveau « totalement coupées » avec la bande de Gaza, selon l’ONU

Alfred Zeus

Comments

Be the first to comment on this article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go to TOP