Le Monde

Nouveau Conseil Municipal de Bondoukou Le Préfet appelle à des débats constructifs

Nouveau Conseil Municipal de Bondoukou : Le Préfet appelle à des débats constructifs

Dans un souci de promouvoir l’efficacité et l’unité au sein du Conseil municipal de Bondoukou, le Préfet de la région du Gontougo, M. Andjou Koua, a encouragé des débats constructifs et courtois lors de la récente session du conseil

Bondoukou, le 4 novembre 2023 – La deuxième session de l’année 2023 du tout nouveau Conseil municipal de Bondoukou s’est réunie, sous la houlette du maire Ouattara Anzoumana, et en présence de l’influent préfet de la région du Gontougo, M. Andjou Koua. Cette réunion a été l’occasion de discuter de plusieurs points cruciaux pour le développement de la commune.

Les temps forts de la session du Conseil municipal de Bondoukou

L’un des temps forts de cette session a été l’adoption de l’état d’exécution du budget au troisième trimestre de l’exercice 2023, ainsi que du programme triennal 2024-2026 du développement de la commune de Bondoukou. Ces décisions revêtent une importance capitale pour l’avenir de la ville et la gestion de ses ressources. A lire aussi : Réconciliation politique dans le Gontougo : Le député Ouattara Siaka tourne la page de la crise avec le ministre Adjoumani

Cependant, ce qui a particulièrement retenu l’attention lors de cette réunion, c’est l’appel du Préfet de la région du Gontougo, M. Andjou Koua, en faveur de débats constructifs et courtois au sein du Conseil municipal de Bondoukou. Il a souligné l’importance de préserver l’intérêt de la population en tant que priorité absolue. Il a déclaré : « Je souhaite qu’au cours des sessions, il y ait des débats vrais, fructueux et démocratiques. Les conseillers doivent être des courroies de transmission entre les populations et la mairie. Les décisions doivent se prendre dans l’intérêt de la population. »

La mise en gade du préfet Andjou Koua aux Conseillers municipaux de Bondoukou

M. Andjou Koua a également mis en garde contre les conflits inutiles au sein du Conseil en ajoutant : « Il y a des réunions au cours desquelles des conseillers se battent. Mais tout cela doit rester dans la salle de réunion. Les conseillers doivent pouvoir se serrer la main à la fin de la réunion. Vos débats ayant donné de bons résultats. Cependant, je ne veux pas de palabres entre les conseillers. Un conseiller qui s’absente quatre fois sans raison valable peut être sanctionné. »

Cet appel à l’harmonie et à la coopération au sein du Conseil municipal de Bondoukou résonne comme un rappel à l’importance de mettre de côté les querelles personnelles au profit du bien-être de la communauté. Les citoyens de Bondoukou attendent avec impatience les fruits de cette session, espérant que les conseillers municipaux continueront à travailler de concert pour le développement de leur ville. A lire aussi : Bande de Gaza: le Comité international de la Croix-Rouge déplore une «faillite morale»

Jean Michel

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Aller à TOP