Le Monde

Fête de l'igname Koulango Gontougo Dinaoudi

Dagbolo Lango 2 célèbre la fête de l’igname : un vibrant hommage aux traditions Koulango

Il convient de souligner que l’autorité de Dagbolo Lango 2 s’étend sur 176 villages de la région du Gontougo

Dans une ambiance empreinte de tradition et de ferveur, le chef suprême des Koulango de la région du Gontougo, Dagbolo Lango 2, a présidé la célébration de la fête de l’igname le dimanche 15 octobre 2023 à Dinaoudi, un village situé à environ 80 kilomètres de Bondoukou. Cette célébration, dédiée au tubercule vénéré par les habitants de la région, a rassemblé 29 chefs de villages Koulango venus des départements de Tanda, Sandégué et Bondoukou.

Le point d’orgue de cette journée festive a été marqué par l’entrée triomphale de Dagbolo Lango 2, porté en grande pompe par ses fidèles sujets. Le chef du village de Dinaoudi, Djéné Koffi, en qualité de porte-canne, a effectué la libation traditionnelle pour conjurer les éventuels mauvais présages. Précédant cet événement, les gardiens de la tradition avaient procédé à divers rituels en hommage à leurs ancêtres.

L’histoire et la genèse du peuple Koulango du Gontougo ont été retracées par El Hadj Sinan, le doyen d’âge des chefs Koulango. Un moment marquant de la célébration a été la procession des prêtres traditionnels, des forgerons et des fidèles, offrant du bois de chauffe en signe de respect et d’hommage au chef suprême des Koulango du Gontougo, Dagbolo Lango 2. Tiboua Kouamé, en son nom, a lancé un appel vibrant à l’unité de tout le peuple Koulango.

A lire aussi : Coopérative ANUADO, une épopée agricole récompensée au SARA 2023

Il convient de souligner que l’autorité de Dagbolo Lango 2 s’étend sur 176 villages de la région du Gontougo, témoignant ainsi de son enracinement profond au sein de la communauté et de sa reconnaissance en tant que chef suprême des Koulango. Cette célébration de la fête de l’igname revêt une importance particulière, symbolisant à la fois la valorisation des traditions ancestrales et l’appel à l’unité des Koulango dans un esprit de solidarité et de fraternité.

Jean Michel

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Aller à TOP