Le Monde

Lancement travaux échangeur grand carrefour Koumassi Abidjan

Lancement des travaux de l’échangeur de Koumassi : un pas de géant vers une Abidjan moderne et dynamique

L’ouvrage colossal, dont le coût est estimé à 15,964 milliards de FCFA hors taxes, est destiné à fluidifier la circulation sur le boulevard Valéry Giscard-d’Estaing (VGE)

Le mercredi 20 septembre 2023 restera gravé dans les annales d’Abidjan, marqué par le geste symbolique du Premier Ministre, Patrick Achi, donnant le coup d’envoi des travaux de construction de l’échangeur au grand carrefour de Koumassi. Cet événement majeur s’inscrit dans le cadre de la cérémonie officielle de lancement du Projet Abidjan Transport (ATP), un ambitieux programme financé par le Gouvernement américain à travers son agence, le Millennium Challenge Corporation (MCC).

L’échangeur du grand carrefour de Koumassi, la vision d’une nouvelle Afrique

L’ouvrage colossal, dont le coût est estimé à 15,964 milliards de FCFA hors taxes, est destiné à fluidifier la circulation sur le boulevard Valéry Giscard-d’Estaing (VGE). La réalisation de ce projet d’envergure a été confiée à l’entreprise Rowad Modern Engineering, avec une durée d’exécution de 23 mois.

Dans son discours, le Premier Ministre a souligné l’impact considérable de ces travaux d’envergure qui transforment progressivement le visage d’Abidjan. Ces infrastructures, telles que l’échangeur du grand carrefour de Koumassi à venir, incarnent la vision d’une nouvelle Afrique, moderne et pleine d’énergie, ouvrant des perspectives de croissance quasi-infinies.

Lire aussi : Le Ministre d’État Adjoumani honore la promesse faite aux Maglisses de Bondoukou : 10 tricycles offerts pour renforcer l’éducation religieuse

Le Chef du Gouvernement a exprimé ses remerciements au Gouvernement des États-Unis d’Amérique pour son soutien constant au peuple ivoirien et pour son appui à la vision présidentielle. Il a également salué le MCC pour la mise en œuvre du Programme Compact, représentant un investissement dépassant les 322 milliards FCFA.

Amédé Kouakou, ministre de l’Entretien routier, a souligné l’importance stratégique du dénivellement du grand carrefour de Koumassi dans l’objectif d’améliorer la fluidité du trafic sur le VGE. Cette action vise à désengorger ce carrefour majeur et à garantir une circulation fluide vers les communes de Marcory et Port-Bouët, ainsi que vers les voies intérieures de Koumassi et jusqu’à la ville de Grand Bassam.

L’ouvrage s’étend sur une longueur totale de 387 mètres

Le projet d’aménagement retenu pour ce fly-over repose sur un ouvrage d’art de type ‘toboggan’, offrant une perspective aérienne du carrefour. Il se compose de deux tabliers séparés, chacun doté de 2 voies de circulation d’une largeur unitaire de 3,30 mètres et d’une bande dérasée. L’ouvrage s’étend sur une longueur totale de 387 mètres, dont 257 mètres pour la structure principale et 130 mètres de remblais d’accès réalisés selon la technique de la terre armée.

Sous l’ouvrage, un carrefour de type ‘place carrée’ sera aménagé, intégrant des éléments paysagers et permettant le rétablissement de tous les flux de circulation existants.

Lire aussi : Mali : les rebelles touareg du CSP se retirent des camps militaires de Léré

Le Projet Abidjan Transport (ATP), représentant un investissement d’environ 179 milliards FCFA, constitue une pierre angulaire du secteur des transports routiers. Son objectif majeur est d’améliorer la fluidité du trafic dans le grand Abidjan et de décongestionner la zone portuaire, impulsant ainsi le dynamisme de la mégalopole ivoirienne vers un avenir prometteur.

Alfred Zeus

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Aller à TOP