Le Monde

Élections sénatoriales Bondoukou 2023

Scrutin sénatorial à Bondoukou : Nouveaux rebondissements et alliances stratégiques

Les sénateurs sortants, Kossonou Ignace et Yao Kouman Moise, ont intensifié leurs efforts de sensibilisation et de mobilisation sur le terrain afin de gagner le soutien de la population.

En ce samedi 16 septembre 2023, les citoyens ivoiriens se préparent à exercer leur droit de vote, déterminant pour le choix des futurs sénateurs. À Bondoukou, la tension est palpable alors que les électeurs seront aux urnes pour choisir entre deux principales listes : le RHDP, mené par les sénateurs sortants Yao Kouman Moise et Kossonou Ignace, et la liste indépendante dirigée par le maire sortant Koné Hiliassou et Tanoh Isaac, maire de Transua. Cependant, un événement inattendu a modifié la donne : le retrait surprise des candidats Kossonou Honoré et Fiéni Kouadio, annoncé le jeudi 14 septembre 2023.

Dans cette bataille électorale, le ministre d’État, Adjoumani apporte son soutien indéfectible à la liste RHDP

Cette situation a radicalement changé l’équation électorale à Bondoukou. Les électeurs, initialement confrontés à un choix entre trois listes, doivent désormais réévaluer leurs préférences et réfléchir stratégiquement à leur vote.

Les sénateurs sortants, Kossonou Ignace et Yao Kouman Moise, ont intensifié leurs efforts de sensibilisation et de mobilisation sur le terrain afin de gagner le soutien de la population. De leur côté, le maire sortant Koné Hiliassou et Tanoh Isaac travaillent d’arrache-pied pour consolider leur position et convaincre les électeurs de leur engagement en faveur du progrès local et régional.

Lire aussi : Le monde culturel français se ferme aux artistes du Niger, du Burkina et du Mali

Dans cette bataille électorale, le ministre d’État, Kobenan Kouassi Adjoumani, a apporté son soutien indéfectible à la liste RHDP dans la région du Gontougo. Sa stratégie d’adhésion et de ralliement a réussi à convaincre plusieurs grands électeurs de soutenir activement le RHDP dans le Gontougo, ce qui pourrait s’avérer décisif pour l’issue du scrutin. Le retrait des candidats Kossonou Honoré et Fiéni Kouadio a provoqué une surprise politique à Bondoukou. Les électeurs observent attentivement ces développements et évalueront les nouvelles alliances et stratégies adoptées par les candidats restants avant de se rendre aux urnes, dans l’espoir de choisir des représentants qui défendront au mieux leurs intérêts au Sénat.

Alfred Zeus

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Aller à TOP