Le Monde

Élections sénatoriales Côte d'Ivoire 2023

Élections sénatoriales en Côte d’Ivoire : La course vers le sénat débute

Cette campagne électorale promet d’être un moment intense consultations, de promesses et d’engagements alors que les candidats chercheront à convaincre les électeurs

Abidjan, le 11 septembre 2023 – À l’aube de la matinée de ce lundi, le rideau s’est levé sur la campagne électorale des élections sénatoriales en Côte d’Ivoire, qui se tiendront le 16 septembre prochain. Dans un communiqué officiel publié dimanche, la Commission électorale indépendante (CEI) a annoncé le début de cette période cruciale de quatre jours, qui prendra fin à minuit le jeudi 14 septembre 2023, dans 32 circonscriptions électorales à travers le pays, à l’exception de celle du Guémon.

La CEI a émis des directives claires

Le Sénat, en tant que chambre haute du parlement ivoirien, sera renouvelé par l’élection de 64 sénateurs, un événement politique de grande importance pour le pays. Sur les 99 membres qui composent le Sénat, les deux tiers sont élus au suffrage universel indirect, tandis que le tiers restant est nommé par le président de la République. Ces élections sénatoriales en Côte d’Ivoire sont donc un moment clé pour la démocratie ivoirienne.

Lire aussi : La Fête de l’Igname à Bodé (Nassian) : Un Hymne à la Tradition et à l’Unité Koulango

La CEI a émis des directives claires à l’attention des acteurs de cette élection, exhortant les candidats à mener leur campagne électorale dans le respect strict de la réglementation en vigueur. En outre, elle a souligné l’égal accès des candidats aux médias de service public, conformément aux lois et règlements, sous le contrôle des organes de régulation.

Election de 64 sénateurs qui siégeront au Sénat pour les années à venir

Cette campagne pour les élections sénatoriales en Côte d’Ivoire promet d’être un moment intense consultations, de promesses et d’engagements alors que les candidats chercheront à convaincre les électeurs de leur valeur et de leur vision pour la Côte d’Ivoire. Les enjeux sont de taille, car le Sénat joue un rôle clé dans le processus législatif du pays, participant activement à la prise de décisions politiques cruciales.

Lire aussi : Au Maroc, des habitants entre crainte d’une réplique et attente de l’aide humanitaire

Au cours des prochains jours, les ivoiriens assisteront à une série d’événements électoraux et à des manifestations publiques à travers le pays, à l’occasion de cette campagne électorale riche en enjeux. Le choix des 64 sénateurs qui siégeront au Sénat pour les années à venir sera entre les mains des conseillers régionaux, municipaux et des élus, déterminant ainsi la direction que prendra la politique de la Côte d’Ivoire.

Les électeurs ivoiriens à ces élections sont désormais appelés à suivre de près les débats, les propositions et les discours des candidats, afin de prendre une décision éclairée lorsqu’ils se rendront aux urnes le 16 septembre prochain pour élire leurs représentants au Sénat. La démocratie ivoirienne est en marche, et chaque voix compte dans cette quête pour un avenir politique solide et inclusif.

Alfred Zeus

Comments

Be the first to comment on this article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go to TOP