Le Monde

Réconciliation politique et développement régional à Kouassi N'Dawa

Réconciliation politique et développement régional au cœur de l’initiative du Ministre d’Etat Adjoumani

Lors de cet événement, le ministre d’Etat Adjoumani a réussi à réconcilier deux figures emblématiques de la région : le directeur général, M. Maïzan Koffi Noel et le député de Bondoukou, M. Kouadio Cyriaque

Bondoukou, le 13 août 2023 – Une journée marquante s’est déroulée dimanche dernier dans la paisible localité de Kouassi N’Dawa, située à 10 kilomètres de Bondoukou, alors que le ministre d’État, Kobenan Kouassi Adjoumani, a orchestré un événement qui a unifié les esprits et a ouvert de nouvelles portes pour le développement régional.

Le ministre Adjoumani a joué le rôle de médiateur politique en réconciliant Maïzan et Cyriaque

L’événement phare de la journée fut la cérémonie de remise officielle d’une ambulance vitale aux habitants de Kouassi N’Dawa. Sous le soleil estival, en présence d’un délégué du ministre de la Santé, de dignitaires élus et de cadres régionaux, ainsi que du directeur général du Fonds de garantie automobile, M. Maïzan Koffi Noel, l’ambulance fut symboliquement remise à la population, représentant un lien tangible entre la santé et la vie.

A lire aussi : Investiture d’Oustaze Thiam Ouattara : un nouveau chapitre débute pour les écoles coraniques traditionnelles de la région du Gontougo

Toutefois, ce n’était pas simplement une cérémonie de don. C’était aussi l’occasion pour le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani de jouer le rôle d’un médiateur politique. Lors de cet événement, il a réussi à réconcilier deux figures emblématiques de la région : M. Maïzan Koffi Noel et le député de Bondoukou, M. Kouadio Cyriaque. Leur relation, autrefois solide, avait été éclipsée par des désaccords politiques persistants. Mais avec les élections locales à l’horizon, le ministre Adjoumani a jugé essentiel de panser les blessures et de rassembler les forces pour le bien commun.

Le ministre Adjoumani a également adressé des mots de sagesse à M. Maïzan Koffi Noel

Sous le regard attentif des chefs traditionnels et des résidents venus de différents villages, le ministre d’État Adjoumani a symboliquement scellé la réconciliation entre les deux hommes politiques. Le geste de se serrer la main a démontré l’importance de l’unité dans la poursuite d’objectifs plus grands pour la région.

Lire aussi : Sanctions économiques contre le Niger : les prix augmentent et la population souffre

Le ministre Adjoumani a également adressé des mots de sagesse à M. Maïzan Koffi Noel, l’exhortant à dépasser les déceptions passées et à s’engager dans de nouvelles opportunités pour le bien-être de la région du Gontougo. En réponse, le directeur général du Fonds de garantie automobile a exprimé sa gratitude envers le ministre Adjoumani pour ses efforts inlassables en faveur du développement de la région, saluant son engagement et son leadership.

L’essence d’un leadership politique axé sur la réconciliation et le développement.

La journée n’était pas uniquement consacrée à la réconciliation politique. Elle a également marqué un tournant dans le développement local. La cérémonie s’est poursuivie par la pose de la première pierre de la 3e école primaire et du foyer des jeunes de la localité, confirmant l’engagement continu du ministre et des parties prenantes à investir dans l’éducation et le bien-être des jeunes générations.

Cet événement mémorable à Kouassi N’Dawa incarne l’essence du leadership politique axé sur la réconciliation et le développement. Le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani a démontré que l’unité et la collaboration sont les piliers sur lesquels repose un avenir florissant pour la région du Gontougo.

Alfred Zeus

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Aller à TOP