Le Monde

Engagement de la chefferie traditionnelle de Gagnoa pour des élections locales apaisées et cohésion sociale

Paix et cohésion sociale en Côte d’Ivoire : La chefferie traditionnelle de Gagnoa s’engage pour des élections locales apaisées

L’engagement ferme de la chefferie traditionnelle de Gagnoa pour la promotion d’élections locales apaisées est un pas significatif vers la consolidation de la paix et de l’unité

GAGNOA – Vendredi 28 juillet 2023 : Dans un geste marquant de responsabilité envers leur communauté, la chefferie traditionnelle du département de Gagnoa a pris, le vendredi dernier, un engagement ferme en faveur de l’harmonie et de la tranquillité lors des prochaines élections locales. La rencontre s’est déroulée au foyer polyvalent de la cité du fromager, où le Guéhi Brissi Lucas, médiateur délégué pour les régions de Gôh, Nawa et le Lôh-Djiboua, a eu des échanges fructueux avec les forces vives locales dans le cadre d’une campagne de sensibilisation pour des élections apaisées.

dav

Le chef Boga Sivori a exprimé son engagement solennel la campagne de sensibilisation

En se faisant l’écho des préoccupations de son peuple, Brissi Lucas a souligné la fragilité de la paix et l’importance de la préserver au quotidien. Alors que les élections approchent, il est crucial de reconnaître que cette période peut être propice aux tensions et aux conflits. Toutefois, plutôt que de réagir aux problèmes après leur survenue, le médiateur délégué encourage à anticiper et à promouvoir un climat de sérénité.

Lire aussi : Célébration des 25 ans de la paroisse Saint Augustin de Bondoukou : Une communion de foi et de développement régional

Les leaders locaux, y compris les chefs de villages du département, ont reçu avec bienveillance le message du médiateur. Le chef Boga Sivori, représentant leur collectivité, a exprimé son engagement solennel à soutenir cette campagne de sensibilisation en amplifiant le message de la paix et de la cohésion sociale dans les villages, les campements et les hameaux.

La chefferie entend s’impliquer activement dans cette campagne de sensibilisation

Convaincu que la politique peut être pratiquée sans violence, le journaliste a ouvert le débat en faveur de l’unité et de la diversité d’opinions. Il est essentiel de rappeler que l’on peut avoir des candidats aux opinions politiques différentes tout en partageant un même repas et en vivant ensemble harmonieusement.

La chefferie entend ainsi s’impliquer activement dans cette campagne de sensibilisation. Elle prévoit de se rendre dans les 14 cantons du département pour encourager chacun à embrasser le pari des élections municipales et régionales dans un esprit de respect mutuel et sans heurts.

Lire aussi : Sénégal : l’opposant Ousmane Sonko dit entamer une grève de la faim

L’engagement ferme de la chefferie traditionnelle de Gagnoa pour la promotion d’élections locales apaisées est un pas significatif vers la consolidation de la paix et de l’unité au sein de la communauté. En travaillant main dans la main, les chefs de villages et les forces vives locales ouvrent la voie à un avenir harmonieux où la diversité d’opinions politiques ne sera jamais une entrave à la cohésion sociale. La paix est une responsabilité partagée, et c’est ensemble que la communauté de Gagnoa s’efforcera de la protéger et de la préserver pour les générations à venir.

Franck Singa

Comments

Be the first to comment on this article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go to TOP