Contact

+(225) 07 09 11 7104

Siège

Abidjan (RCI)

Journée mondiale de lutte contre la traite des personnes à Bouaké

Journée mondiale de lutte contre la traite des personnes à Bouaké : Un engagement fort de la Côte d’Ivoire pour protéger les victimes

Le choix de Bouaké pour cette journée mondiale a été motivé par son rôle de ville carrefour dans la sous-région ouest-africaine, la rendant particulièrement vulnérable

Bouaké, le 30 juillet 2023 – Une mobilisation sans précédent a marqué la journée mondiale de lutte contre la traite des personnes et le trafic illicite des migrants, célébrée cette année dans la cour de la préfecture de Bouaké. Autour du thème  » Chaque victime de la traite des personnes compte, l’État ne laissera personne de côté  », les autorités ivoiriennes ont pris des mesures fortes pour sensibiliser et informer les populations sur ce fléau dévastateur.

Le choix de Bouaké pour cette journée mondiale a été motivé par son rôle de ville carrefour dans la sous-région ouest-africaine

La cérémonie, présidée par la ministre de la solidarité et de la lutte contre la pauvreté, Myss Belmonde, a rassemblé des personnalités de haut rang, dont le ministre des transports, Amadou Koné. Cette journée cruciale s’inscrit dans une série d’activités organisées tout au long de la semaine du 25 au 29 juillet. Des conférences-débats, des projections de films, ainsi que des formations sur la thématique de la traite des personnes et du travail forcé ont été proposées, principalement dans la ville de Bouaké, mais également dans dix autres communes telles que Aboisso, Bondoukou, Korhogo, Daloa, Gagnoa, Soubré, San-Pedro, Anyama, Koumassi et Yopougon.

Le choix de Bouaké pour cette journée mondiale a été motivé par son rôle de ville carrefour dans la sous-région ouest-africaine, la rendant particulièrement vulnérable aux agissements de trafiquants sans scrupules. Pour lutter contre ce fléau, la ministre de la solidarité et de la lutte contre la pauvreté, Myss Belmonde Dogo, a mis en place une cellule régionale de lutte contre la traite des personnes (CRLT) dans la région de Gbêkê, présidée par le préfet de région, ministre Tuo Fozie.

Lire aussi : La chefferie traditionnelle de Gagnoa s’engage pour des élections locales apaisées

Cette cellule, composée de 26 membres dévoués, s’est engagée à éradiquer la traite des personnes dans la région. Pour soutenir leur action, la ministre a généreusement offert un ensemble de matériel de travail comprenant un vidéo projecteur, un écran de projection, deux enceintes speakers, quatre microphones, quatre paquets de ramettes, deux cents chemises cartonnées, deux cents sous-chemises, un rouleau padex et des marqueurs.

L’engagement du gouvernement ivoirien

La journée de commémoration a été l’occasion pour le gouvernement ivoirien, sous la direction du Premier Ministre Patrick Achi, de mettre en lumière les efforts considérables déployés pour lutter contre la traite des personnes et de faire respecter les normes internationales en la matière. Le pays a fait des progrès notables, témoignant de l’engagement du gouvernement à punir sévèrement les auteurs de ce crime odieux tout en veillant à la protection et à la prise en charge des victimes.

Lire aussi : Juan Branco activement recherché au Sénégal après une apparition surprise

La ministre a tenu à exprimer sa gratitude envers le Chef de l’État, Alassane Ouattara, ainsi qu’envers son épouse, pour leur engagement indéfectible dans la lutte contre la traite des enfants. La journée mondiale de lutte contre la traite des personnes a ainsi été l’occasion de réaffirmer la détermination du gouvernement ivoirien à mettre fin à ce fléau et à protéger les droits et la dignité de chaque individu.

Allah Kouamé

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    IVOIRE24H.COM

    Nous creusons toujours plus

    Notre équipe de journalistes talentueux et expérimentés est engagée dans la couverture des événements majeurs qui se déroulent en Côte d’Ivoire, ainsi que dans l’analyse approfondie des sujets d’intérêt national et international.

    Ivoire24H est un journal indépendant d’informations générales basé en Côte d’Ivoire.  

    IVOIRE24H

    A PROPOS

    Informations générales

    Politique

    Economie - Société

    Culture - Sports

    Horoscope

    Suivez-nous

    © 2024 IVOIRE24H