Le Monde

Renforcement des relations diplomatiques et économiques entre la Côte d'Ivoire et l'Iran, ainsi qu'avec l'Algérie

Renforcement des liens diplomatiques et économiques entre la Côte d’Ivoire et l’Iran et l’Algérie : une étape prometteuse vers l’avenir

Ces rencontres diplomatiques de haut niveau entre la Côte d’Ivoire, l’Iran et l’Algérie témoignent de la volonté des pays de renforcer leurs liens et de collaborer pour un avenir prospère.

Abidjan, le 19 juillet 2023 – Aujourd’hui, le Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, M. Adama Bictogo, a accueilli deux délégations de haut niveau pour des rencontres fructueuses visant à renforcer les relations parlementaires et économiques du pays.

Le Dr Abolfazi Amoui était porteur d’un message de soutien du Président de l’Assemblée Consultative islamique d’Iran

La première délégation, conduite par le Dr Abolfazi Amoui, éminent représentant de la Commission de la Politique Étrangère de l’Assemblée Consultative Islamique d’Iran et membre du Groupe Parlementaire Islamique à l’Union (PIIC), a été reçue chaleureusement par M. Adama Bictogo. Le Dr Amoui était porteur d’un message de soutien du Président de l’Assemblée Consultative islamique d’Iran, exprimant son désir d’accompagner le Parlement ivoirien dans l’organisation de la 18ème Assemblée de l’Union Parlementaire de la Coopération Islamique (UPCI), prévue en 2024 à Abidjan. Cette initiative marque une étape significative dans les relations entre les deux pays, ouvrant la voie à une coopération renforcée dans divers domaines.

Lire aussi : Les montres Rolex : Symboles de réussite et de statut en Afrique

Au cours de la rencontre, les discussions ont également porté sur le renforcement des liens diplomatiques, politiques et économiques entre la Côte d’Ivoire et l’Iran. Les deux parties ont exprimé leur engagement à promouvoir des échanges mutuellement bénéfiques et à explorer de nouvelles opportunités de partenariats dans des secteurs clés tels que l’énergie, l’agriculture, l’industrie et le commerce.

Le Président Adama Bictogo a eu l’honneur de recevoir aussi une délégation algérienne

Après la délégation iranienne, le Président Adama Bictogo a eu l’honneur de recevoir une délégation algérienne dirigée par M. Monder Bouden, Vice-président de l’Assemblée Populaire Nationale d’Algérie. Les discussions ont été marquées par une atmosphère amicale et constructive, soulignant l’importance que les deux pays accordent au renforcement de leurs relations bilatérales.

Outre les questions de diplomatie parlementaire, l’entretien a également mis en lumière l’intérêt commun pour le développement des relations économiques entre la Côte d’Ivoire et l’Algérie. Les deux délégations ont exploré des possibilités de collaboration dans les secteurs économiques clés, en particulier dans le domaine du commerce, du tourisme et de l’investissement.

Lire aussi : Poutine ne se rendra pas au sommet des BRICS, l’Afrique du Sud soulagée

M. Adama Bictogo s’est félicité de ces échanges fructueux et a exprimé sa gratitude aux délégations iranienne et algérienne pour leur intérêt sincère envers la Côte d’Ivoire. Il a souligné que ces rencontres marquent une étape prometteuse vers un partenariat renforcé et mutuellement bénéfique entre les pays, ouvrant ainsi la voie à de nouvelles opportunités de croissance et de développement.

La coopération économique et parlementaire au centre des discussion

Ces rencontres diplomatiques de haut niveau entre la Côte d’Ivoire, l’Iran et l’Algérie témoignent de la volonté des pays de renforcer leurs liens et de collaborer pour un avenir prospère. L’accent mis sur la coopération économique et parlementaire reflète l’engagement des nations à œuvrer ensemble pour le bien-être de leurs peuples respectifs et pour promouvoir la stabilité régionale. Ces étapes encourageantes ouvrent la voie à une collaboration plus étroite dans divers domaines, offrant ainsi de nouvelles perspectives pour un avenir prometteur pour les pays impliqués et la région dans son ensemble.

Jacques Anderson

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Aller à TOP