Le Monde

intronisation de Tolè Moh Yao François

Les chefs Nafanans du Gontougo se réunissent pour renforcer leur unité et soutenir le ministre d’État Adjoumani

« En tant que chefs Nafanans, nous nous engageons à être des boucliers efficaces contre la méchanceté et la diffamation adressées à l’éléphant blanc de la Côte d’Ivoire, l’icône de la région du Gontougo », Tolè Sié Kobenan

Ce samedi 15 juillet 2023, le Ministre d’État, Kobenan Kouassi Adjoumani, ministre de l’Agriculture et du Développement rural, a présidé une cérémonie d’intronisation à Tambi (Bondoukou) dans une ambiance festive. L’événement marquait l’intronisation de Tolè Moh Yao François en tant que chef des Nafanans du Gontougo, avec la présence de 16 chefs de villages Nafanans de la région. Le député de Sorobango et Tagadi, Kra Koffi Paulin, maitre d’œuvre de ce rassemblement réussi et M. Yoboua Kouabenan Cévérin, président du Conseil d’administration de Côte d’Ivoire PME, étaient présents. Des chefs venus du Ghana ont également pris part à cette célébration.

Le message fort de Tolè Sié Kobenan de Wélékéi

Cependant, la seule absence presqu’insoupçonnée à l’intronisation de Tolè Moh Yao François a été celle de Tolé Sié Koffi 2, chef de Nafanakatogo de Bondoukou. Malgré cela, les chefs Nafanans présents ont publiquement exprimé leur soutien au ministre Adjoumani pour les élections régionales à venir.

En tant que chefs Nafanans, nous nous engageons à être des boucliers efficaces contre la méchanceté et la diffamation adressées à un fils aussi digne que ‘le timonier d’Amanvi’, l’éléphant blanc de la Côte d’Ivoire, l’icône de la région du Gontougo. Vous ne méritez pas cette ingratitude ni cette inconscience de la part de ceux qui, après avoir usé de leur langue de vipère, sollicitent votre soutien. Monsieur le ministre d’État, transmettez notre soutien inconditionnel au président de la République, Alassane Ouattara, lors du prochain conseil des ministres.

Tolè Sié Kobenan, chef Nafanan de Wélékéi et porte-parole du collectif des chefs Nafanans du Gontougo

De son côté, le député de Sorobango et Tagadi, Kra Koffi Paulin, a salué les actions du ministre d’État Adjoumani en faveur des populations de sa circonscription. Il a ensuite appelé ses parents à soutenir le ministre Adjoumani lors des élections régionales à venir.

Le ministre Adjoumani salue la parfaite cohabitation entre les peuples

Le ministre d’État, Kobenan Kouassi Adjoumani, ministre de l’Agriculture et du Développement rural, a déclaré : « Il s’agit pour nos parents Nafanans de se rassembler et d’avoir un interlocuteur en la personne de Tolè Moh Yao François, chef du village de Tambi. Je salue la grandeur exceptionnelle de Tolé Sié Kobenan, porte-parole du collectif des chefs Nafanans. Je salue également tous les chefs venus du Ghana et de la Côte d’Ivoire pour participer à cet événement. Certains politiciens ont voulu pousser nos parents Nafanans à créer leur propre royaume. Cependant, les Nafanans, conscients de leur histoire, ont décidé de travailler avec le royaume Bron qui comprend cinq provinces. Aujourd’hui, il ne s’agit pas d’installer une chefferie suprême Nafanan, mais plutôt le chef du collectif des chefs Nafanans. »

Jacques Anderson

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Aller à TOP