Le Monde

Mme Nassénéba Touré, ministre de la femme, de la famille et de l'enfant

Célébration de la Journée Internationale de la Famille à Bondoukou : Une reconnaissance bien méritée pour le ministre d’Etat Adjoumani

Au nom des familles ivoiriennes, Mme Nassénéba Touré a exprimé une gratitude infinie envers le président de la République, Alassane Ouattara, qui démontre par ses actions que chaque Ivoirien compte.

Bondoukou, le 7 juillet 2023 – Dans une atmosphère de grandeur, Mme Nassénéba Touré, ministre de la femme, de la famille et de l’enfant, a marqué la célébration de la Journée Internationale de la Famille en présence du ministre d’État, Kobenan Kouassi Adjoumani, ministre de l’agriculture et du développement rural, ainsi que de M. Bamba Salia, candidat RHDP aux municipales de Bondoukou. Cet événement a également été marqué par des initiatives porteuses d’espoir, où 350 familles vulnérables ont reçu des vivres, et 9 autres familles ont bénéficié de ressources pour développer leurs activités génératrices de revenus. Toutefois, l’un des faits marquants de cette journée a été la reconnaissance de M. Kobenan Kouassi Adjoumani, qui a été élevé au rang de Commandeur de l’Ordre du Mérite de la Femme et de la Famille de Côte d’Ivoire.

Mme Nassénéba Touré, ministre de la femme, de la famille et de l’enfant, a exprimé sa profonde gratitude envers M. Kobenan Kouassi Adjoumani, un fils exemplaire de la région, symbole de loyauté, de fidélité et de parole respectée. Elle a tenu à saluer la mobilisation des femmes venues de tous les départements de la région pour prendre part à la célébration Journée Internationale de la Famille à Bondoukou et à souligner leur soutien inébranlable aux actions du président de la République, Alassane Ouattara.

Conformément aux orientations des Nations Unies en matière de développement durable, la Journée Internationale de la Famille, instituée depuis 1993, offre l’occasion de rendre compte des défis et des progrès réalisés pour les familles. La Côte d’Ivoire, dans sa loi fondamentale, reconnaît la famille comme étant le socle de la société, la première société naturelle de chaque citoyen. Elle incarne l’amour et l’unité, où chaque individu doit se sentir en sécurité, trouver réconfort et soutien.

Mme Nassénéba Touré, ministre de la femme, de la famille et de l’enfant

Au nom des familles ivoiriennes, Mme Nassénéba Touré a exprimé une gratitude infinie envers le président de la République, Alassane Ouattara, qui démontre par ses actions que chaque Ivoirien compte. Il crée les conditions propices à l’épanouissement et au bien-être de toutes les familles de Côte d’Ivoire.

Sous son impulsion, le deuxième programme social du gouvernement, couvrant la période 2022-2024, est en marche. Ce programme ambitieux, d’un montant d’environ 3200 milliards de francs CFA, vise à renforcer l’efficacité gouvernementale dans le domaine social, à lutter contre les fragilités et à accroître la résilience des couches les plus défavorisées. Il comprend des initiatives telles que l’offre de soins de santé, la gratuité ciblée à travers les filets sociaux, la couverture maladie universelle, l’effectivité de l’école obligatoire pour tous les enfants âgés de 6 à 16 ans, le soutien au pouvoir d’achat par l’autonomisation des femmes, la prise en charge des orphelins et des personnes vulnérables, le dialogue social, la création d’emplois et la poursuite des projets d’envergure à travers le pays. Autant d’initiatives entreprises par le gouvernement pour répondre aux besoins prioritaires des familles.

Mme Nassénéba Touré, ministre de la femme, de la famille et de l’enfant

À ce stade de son discours, Mme Nassénéba Touré, au nom du président de la République de Côte d’Ivoire, M. Alassane Ouattara, a fait l’honneur d’élever M. Kobenan Kouassi Adjoumani, ministre d’État, ministre de l’agriculture et du développement rural, au rang de Commandeur de l’Ordre du Mérite de la Femme et de la Famille de Côte d’Ivoire.

À son tour, M. Kobenan Kouassi Adjoumani, ministre d’État, ministre de l’agriculture et du développement rural, a rendu hommage à Mme Nassénéba Touré, ministre de la femme, de la famille et de l’enfant, pour tous ses efforts à la tête de son ministère.

Jean Michel

Comments

Be the first to comment on this article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go to TOP