Le Monde

Vidéo verbalisation et sécurité routière

La vidéo verbalisation améliore la sécurité routière à Abidjan et appelle à une vigilance accrue sur les axes interurbains

Grâce à l’introduction de la vidéo verbalisation, les accidents spectaculaires et le nombre de victimes ont considérablement diminué à Abidjan

Abidjan, le 03 juillet 2023 – Une réduction significative de la vitesse moyenne des véhicules a été observée suite à la mise en place de la vidéo verbalisation dans la région du Grand Abidjan, passant de 70 à 59 km/h, selon les déclarations de M. Etienne Kouakou, Conseiller technique du ministre des Transports et responsable de la coordination des actions de sécurité routière. Ces révélations ont été faites lors de la 6ème édition de la semaine nationale de la sécurité routière, qui se déroule du 03 au 10 juillet 2023 à travers tout le pays.

Vidéo verbalisation et sécurité routière : impact à Abidjan et axes interurbains

Grâce à l’introduction de la vidéo verbalisation, les accidents spectaculaires et le nombre de victimes ont considérablement diminué à Abidjan, mais malheureusement, ces problèmes se sont déplacés vers les axes interurbains, a regretté M. Kouakou. Conscient de cette situation, il a souligné l’importance d’équiper ces axes interurbains de radars afin d’étendre l’utilisation de la vidéo verbalisation.

Pour cette édition de la semaine nationale de la sécurité routière, une attention particulière sera accordée aux deux-roues motorisées et aux déplacements interurbains, a affirmé M. Kouakou. Il a exprimé le souhait que les mesures de sécurité routière se renforcent sur ces axes afin de prévenir les accidents et de garantir la sécurité des usagers de la route.

Par ailleurs, le Conseiller technique du ministre des Transports a annoncé la tenue de portes de sensibilisation et de répression dans les principales villes du pays ainsi que sur les axes routiers identifiés comme étant particulièrement dangereux dans le cadre de la stratégie nationale de la sécurité routière. Ces axes comprennent les routes Abidjan-Aboisso-Noé, Abidjan-Abengourou, Abidjan-Yamoussoukro-Bouaké-Ouangolo et Yamoussoukro-Bouaflé-Daloa.

Vidéo verbalisation et sécurité routière : impact à Abidjan et axes interurbains

M. Kouakou a mis en évidence certaines infractions qui feront l’objet de sanctions, telles que l’excès de vitesse, la conduite en état d’ivresse, l’utilisation du téléphone au volant, ainsi que l’utilisation de plaques d’immatriculation illisibles et fantaisistes. Ces comportements dangereux seront réprimés de manière stricte afin de promouvoir une conduite responsable et de prévenir les accidents de la route.

Enfin, il a été annoncé que la caravane de sécurité sera déployée dans le département de Guitry, témoignant de l’engagement continu des autorités en matière de sécurité routière dans tout le pays.

Cette 6ème édition de la semaine nationale de la sécurité routière marque une étape importante dans les efforts visant à améliorer la sécurité routière en Côte d’Ivoire. En mettant l’accent sur les deux-roues motorisées et les déplacements interurbains, les autorités espèrent sensibiliser davantage les usagers de la route et renforcer les mesures de sécurité pour prévenir les accidents et protéger la vie de tous les citoyens.

Jacques Anderson

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Aller à TOP