Le Monde

Participation de Soko aux élections municipales

Côte d’Ivoire : Le RHDP assure la participation de Soko aux élections municipales malgré le nouveau découpage territorial

Avec la confirmation de la participation de Soko aux élections municipales, le RHDP renforce sa position dans la région du Gontougo.

Bondoukou, le 26 juin 2023 – Dans une démarche sans précédent, M. Bamba Salia, candidat du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) aux élections municipales de Bondoukou, s’est rendu aujourd’hui à Soko, une localité située à seulement 7 kilomètres de Bondoukou. Sa mission : rassurer la population et lui annoncer que le nouveau découpage territorial annoncé récemment par la Commission électorale indépendante (CEI) ne sera pas appliqué lors des prochaines élections locales du 2 septembre 2023.

Soko, un bastion du RHDP dans la région du Gontougo, joue un rôle essentiel pour le parti au pouvoir. M. Bamba Salia, soutenu par le ministre d’État M. Kobenan Kouassi Adjoumani, a souligné l’importance de la participation de Soko aux élections municipales. Le candidat du RHDP était accompagné de ses plus proches collaborateurs dont Ouattara Ibrahim surnommé BOB, Jean Jacques Kobenan et de Ouattara Lagazane.

« Le ministre Adjoumani et moi-même considérons qu’il est impensable que Soko soit exclu des élections municipales à venir. C’est pourquoi le ministre Adjoumani s’est battu pour rétablir l’ancien découpage territorial pour les élections à venir. Aujourd’hui, il m’envoie ici pour vous annoncer que son combat pour votre participation aux élections municipales a abouti. La population de Soko aura le droit de vote lors des élections à venir. Nous comptons sur vous pour assurer la victoire du RHDP », a déclaré M. Bamba Salia lors de son discours devant les chefs traditionnels, les délégués de secteurs RHDP et les habitants de Soko.

Pendant ce temps, M. Emile Ebrottié, porte-parole de la Commission électorale indépendante (CEI), a publié un communiqué informant l’opinion nationale qu’il n’y aura aucun nouveau découpage territorial en ce qui concerne les élections municipales et régionales du 2 septembre 2023. Dans son communiqué, M. Ebrottié a expliqué que la Commission électorale avait été saisie par le ministre de l’Intérieur et de la sécurité, M. Kobenan Kouassi Adjoumani, qui avait exprimé les préoccupations et les inquiétudes de l’opinion publique et des partis politiques quant à un éventuel changement du découpage administratif. Suite à cette demande, la CEI a décidé de reconduire le découpage territorial qui avait été utilisé lors des élections locales de 2018.

Cette annonce apporte un soulagement aux partis politiques et aux candidats qui se préparent depuis des mois sur la base du découpage territorial de 2018. La décision de maintenir le découpage territorial actuel permettra une continuité et évitera toute perturbation dans les plans de campagne et les stratégies électorales.

Avec la confirmation de la participation de Soko aux élections municipales, le RHDP renforce sa position dans la région du Gontougo. Les habitants de Soko auront désormais l’occasion de faire entendre leur voix et de contribuer activement à la vie démocratique de leur communauté lors du scrutin du 2 septembre 2023.

Jacques Anderson

Comments

Be the first to comment on this article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go to TOP