Le Monde

lutte contre la traite des personnes à Bondoukou

Côte d’Ivoire : Un nouvel espoir pour les victimes de la traite des personnes par la remise de kits d’installation à Bondoukou

Mme Marlette Josey Cissoko, sous-directrice de la prise en charge des personnes victimes de la traite des personnes, a exprimé sa gratitude envers tous les acteurs impliqués dans cette lutte. Elle a également tenu à remercier l’Union européenne et Expertise France

Bondoukou, le 21 juin 2023 – Une cérémonie émouvante s’est tenue à la préfecture de Bondoukou, marquant une étape importante dans la lutte contre la traite des personnes. Près d’une centaine de personnes, victimes ou vulnérables, ont reçu des kits d’installation dans le cadre d’un projet dédié à la lutte contre ce fléau. Cet événement, empreint de solidarité et de compassion, témoigne de la volonté farouche du gouvernement ivoirien de combattre cette réalité tragique.

Sous la présidence de M. Andjou Koua, préfet de la région du Gontougo représenté par M. Loan Constant, secrétaire général de la préfecture de Bondoukou, cette cérémonie a été organisée pour offrir aux bénéficiaires une lueur d’espoir et la possibilité d’un nouveau départ.

Les kits d’installation remis ne sont pas simplement des objets matériels, mais ils représentent un symbole d’espoir pour ces centaines de personnes touchées par la traite des personnes et qui se trouvent également en situation de vulnérabilité.

M. Loan Constant, secrétaire général de la préfecture de Bondoukou

Mme Marlette Josey Cissoko, sous-directrice de la prise en charge des personnes victimes de la traite des personnes, a exprimé sa gratitude envers tous les acteurs impliqués dans cette lutte. Elle a également tenu à remercier l’Union européenne et Expertise France, qui ont apporté un soutien crucial au comité national de lutte contre la traite des personnes en Côte d’Ivoire. Grâce à leur collaboration, ce projet d’appui à la lutte contre la traite des personnes dans les pays du Golfe de Guinée, dont la Côte d’Ivoire bénéficie, a permis de renforcer les capacités techniques et matérielles des acteurs clés, de favoriser la coordination nationale et de réhabiliter des centres d’accueil et de prise en charge des victimes.

M. Beugré Sylvestre, président du Conseil d’administration de l’ONG le CIBES, maitre d’œuvre du projet à Bondoukou, a salué les efforts conjoints des partenaires dans la lutte contre la traite des personnes à Bondoukou qui ont permis de soulager les souffrances d’une centaine de personnes victimes de la traite des personnes. Cette initiative témoigne de la solidarité et de la détermination de tous ceux qui se sont engagés à mettre fin à ce fléau.

Au nom des bénéficiaires, Mlle Ange Cécile Dacoury a exprimé la joie et la gratitude de tous ceux qui ont été touchés par ce geste de réhabilitation sociale inespérée. Face à la pauvreté, la perte de leurs proches et les mauvais traitements subis, ces bénéficiaires ont nourri le désir de se construire un avenir meilleur en cherchant des moyens financiers pour se réaliser.

La cérémonie de remise de kits d’installation à Bondoukou a été bien plus qu’un simple événement. Elle a marqué un tournant dans la vie de ces personnes vulnérables et leur a donné l’espoir d’un avenir prometteur. Grâce à la détermination et à la coopération de tous les acteurs impliqués, la lutte contre la traite des personnes en Côte d’Ivoire se renforce chaque jour un peu plus.

Alfred Zeus

Comments

Be the first to comment on this article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go to TOP