Le Monde

Nominations au Conseil Constitutionnel Côte d'Ivoire 2023

Côte d’Ivoire : Le président de la République nomme de nouveaux Conseillers au Conseil Constitutionnel

Selon un communiqué de la présidence ivoirienne parvenu à Ivoire24H, les nouveaux Conseillers nommés exerceront leurs fonctions pendant une durée de 6 ans à partir du 27 juillet 2023.

Ce mardi 06 juin 2023, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire, a pris une décision importante en signant un décret de nomination de Conseillers au Conseil Constitutionnel. Cette action démontre l’engagement du Président envers la consolidation de l’État de droit en Côte d’Ivoire.

Selon un communiqué de la présidence ivoirienne parvenu à Ivoire24H, les nouveaux Conseillers nommés exerceront leurs fonctions pendant une durée de 6 ans à partir du 27 juillet 2023. Leur expertise et leurs compétences dans le domaine juridique sont des atouts précieux pour garantir l’intégrité et l’impartialité du Conseil Constitutionnel.

Ces nominations reflètent la volonté du Président Ouattara de renforcer l’indépendance et la crédibilité du Conseil Constitutionnel

Le premier Conseiller nommé est Monsieur Richard Christophe Adou, un Magistrat Hors Hiérarchie qui a occupé le poste de procureur de la République. Sa solide expérience dans le système judiciaire ivoirien sera un pilier dans les délibérations et les prises de décision du Conseil Constitutionnel.

La deuxième Conseillère nommée est Madame Aimée Zebeyoux, également Magistrat Hors Hiérarchie. Elle a précédemment occupé le poste de secrétaire d’État auprès du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des droits de l’homme. Sa connaissance approfondie des rouages politiques et juridiques de l’État sera un atout précieux pour le Conseil Constitutionnel.

Enfin, le troisième Conseiller nommé est Monsieur Sébastien Yédoh Lath, un Magistrat Hors Hiérarchie qui se distingue par son parcours d’enseignant-chercheur en droit public et son agrégation de faculté de droit. Son expertise académique et sa connaissance approfondie du droit public apporteront une perspective éclairée lors des délibérations constitutionnelles.

Ces nominations reflètent la volonté du Président Ouattara de renforcer l’indépendance et la crédibilité du Conseil Constitutionnel. Les Conseillers ainsi nommés joueront un rôle clé dans la protection des droits fondamentaux, la supervision des élections et la garantie de la conformité des lois à la Constitution.

Le Conseil Constitutionnel, en tant qu’institution essentielle du système judiciaire ivoirien, assure le respect des principes constitutionnels et contribue à la stabilité démocratique du pays. Les nouvelles nominations de Conseillers au Conseil Constitutionnel témoignent de la volonté du Président de promouvoir une gouvernance transparente et équitable, conformément aux valeurs démocratiques chères à la Côte d’Ivoire.

Jacques Anderson

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Aller à TOP